Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 octobre 2006 4 19 /10 /octobre /2006 00:00

A toi, petit occidental acnéïque qui fait chier le monde pour 3 comédons, c'est à toi que je m'adresse. Enfin je, disons que c'est à toi que l'aide alimentaire mondiale s'adresse. Comme tu n'es pas foutu de t'intéresser à la famine mondiale, sauf quand c'est Mariah Carrey qui t'en parle, et encore, pour envier ces pauvres petits africains qui ont "tant de chance d'être tout maigres sans effort" (si vous croyez que c'est facile de penser avec ses fesses), les programmes d'aide alimentaire mondiaux ont pensé t'aider en développant un jeu électronique, Food Force.

 

Food Force est donc un jeu video. Mieux, c'est un jeu gratuit que tu peux télécharger sur le site du jeu sans risquer de te prendre d'amende. En plus, tu peux le télécharger dans plein de langues différentes, si jamais t'es plus à l'aise dans une autre que le français. Ils ont même pensé à te faire une version pour Mac, histoire que tu n'aies pas d'excuse (les linuxiens, vos gueules). Et donc, c'est un jeu dans lequel tu dois intervenir en tant que membre d'une o.n.g. luttant contre la famine. Une ile imaginaire a été victime d'une catastrophe naturelle, style tsunami, et c'est à toi d'organiser les choses pour que les gens sur place puissent manger et redresser le pays. Même qu'entre chaque phase de jeu, t'as des petites videos qui t'expliquent comment ça se passe en vrai. Un peu comme les reportages bonus des Mystérieuses cités d'or. Et donc, t'apprends plein de chose et avec un peu de chance, tu te sentiras concerné. Peut-être même que tu pourras jouer en classe, vu les vertus éducatives du truc. Bon, évite quand même en cours de maths, ça la fout mal.

 

Voilà, pour une fois qu'il y en a qui essayent de t'éduquer en t'amusant, tu seras bien gentil de faire un effort et de jouer un peu. C'est pour ton bien. Avec un peu de chance, t'oublieras peut-être pendant 10 minutes qu'avoir la peau grasse n'est pas le problème le plus important du monde. Et puis après, tu pourras frimer auprès de tes copains au Mcdo, quand tu leur diras que t'es trop un rebelle de la vie qui sauve des gens. Même virtuels.

Repost 0
18 octobre 2006 3 18 /10 /octobre /2006 00:00

Au début, il y avait Dieu. Comme il s'ennuyait sévère, il se fait des potes, les anges, tout ça. Puis après, il s'amuse à créer un monde. L'eau, l'air, le feu, la vie... Et puis à un moment, il crée l'homme. Et c'est là que tout dérape, surtout dans les compte-rendus "officiels" qu'il nous reste.

 

Bah oui, déjà, il n'a pas créé l'homme à son image. On n'a jamais vu Dieu baiser. Donc il s'est amusé à faire un truc à partir de la glaise et ça a donné Adam. Par contre, après ça, il ne s'est pas amusé à lui enlever une côte. Bah non, c'est pas kasher. Oui, aujourd'hui on peut le dire, Dieu était juif en son jeune temps. Donc, en bon jésuite qu'il était, il récupère plutôt le prépuce. Et à partir de là, difficile de faire une femme. Il crée donc Dave. Et ils s'aiment, ils s'amusent, ils profitent. Ils s'aventurent même parfois avec quelques expériences ovines, dont les plus guerriers d'entre nous ressentent encore le besoin de nos jours. Il faut dire qu'un loft à deux en plein Eden, c'était la bonne occase. C'est alors qu'intervient Lucifer. Alors ministre du fun en paradis (il a inspiré des millions de comiques à travers les siècles, de St Paul à Michel Leeb), il se dit que tout ça manque d'un peu de peps et que c'est pas comme ça qu'on va tenir un carton au box-office du ciné angélique. Alors il décide de créer la femme.

 

Comme il a moins de talent que son patron, il fait un petit peu avec ce qui lui tombe sous la main. La beauté de la biche, la grace de la panthère et une moule en rut qui galopait par là. En plus, il se dit que c'est un bon plan symbolique d'ajouter une troisième personne. Deux hommes, une femme, 7 possibilités de luxure (3 solistes, 3 duos ou un ensemble à trois possible, le compte est bon). Comme le patron a demandé à tous les anges de promouvoir le 7, c'est tout bonus. Enfin, histoire que ce soit un peu drôle et que les 2 couillus ne focalisent pas sur la belle et son monopole des ovaires, il lui colle des indisponibilités régulières, histoire qu'ils puissent se retrouver un peu, et rajouter du compliqué dans leur histoire. Seulement voila, le big boss qui est un peu soupe-au-lait, en voyant arriver la demoiselle, déclare qu'ils n'ont un bail que pour 2 personnes et met tout le monde dehors. Et ils se retrouvent donc tous les 3, à poil et à la rue, du côté de la banlieue de Jerusalem.

 

Au final, on retiendra surtout que leurs descendants ont pris le parti de l'utérus dont ils descendaient en virant comme un malpropre de l'histoire moderne, le malheureux Dave dont le seul crime était de descendre d'un prépuce, dont leur religion ne voulait plus. Soit disant que ça donnerait un sale gout. Décidement, la civilisation, ça tient à peu de chose.

Repost 0
18 octobre 2006 3 18 /10 /octobre /2006 00:00

Vous vous souvenez de la capsule temporelle? Mais si, vous savez, cet espèce de cercueil géant dans lequel les gens étaient invités à laisser des témoignages ou autres pour les générations futures. Je crois qu'il y a eu la même chose sous forme de satellite aussi. Ben maintenant, il est possible de faire la même chose avec un blog. Encore ces fous d'anglais là-dessous.

 

L'initiative s'appelle One day in history. Le principe est très simple: il suffit de raconter sa journée du 17 Octobre, comme sur n'importe quel blog. Pourquoi le 17 Octobre? Justement parce que la date ne correspond à rien. Donc vous soumettez votre journée, et c'est archivé comme un blog géant, histoire de donner un aperçu d'une journée "normale" en 2006 aux générations futures. Le tout sera archivé à la British Library comme enregistrement historique. Donc voilà, si vous voulez que vos descendants sachent que vous étiez constipé hier, c'est le moment. Je ne sais pas s'il y aura un tri à l'entrée, si les blogs avec des baskets se font refouler ou pas, mais ça se tente. Après tout, c'est une initiative anglaise et le mauvais gout ne les a jamais arrêtés. Bon, c'est plutôt pour les gens ayant des rapports avec la Grande-Bretagne quand même, mais bon. Je me suis pas emmerdé à apprendre leur langue pour me faire refouler à l'entrée d'un blog pour les chercheurs du futur.

 

Alors les contributions sont à envoyer avant le 1er Novembre, et pour des raisons de place, elles doivent se limiter à 650 mots maximum. Moi ce que je trouve dommage dans cette histoire, c'est qu'ils n'aient pas pris le 18 Octobre plutôt. Comme ça, il y en aurait sans doute qui auraient pu signaler l'anniversaire de ce grand philosophe belge qui aura marqué son temps de son empreinte indélébile, je veux bien sur parler de Jean-Claude Van Damme, aka la moule de Bruxelles (the mussel from Brussel).

Repost 0
17 octobre 2006 2 17 /10 /octobre /2006 00:00

Non, ce n'est pas mon anniversaire. De toute façon, ce non-évènement n'existe pas. Mais bon, depuis une semaine, je fais face à l'évidence: je deviens vieux. Enfin non, c'est pire que ça. Je crois que je muris. J'ai peur.

 

Déjà, je me suis rendu compte que je ne joue plus sur mon pc ou ma console. Bon, c'est pas la première fois que j'abandonne mes potes dans un jeu en ligne, mais c'est quand même de World of Warcraft dont on parle là! Mais rien à faire, j'ai du mal à trouver le temps de rentrer dedans. J'en ai de moins en moins souvent envie, de toute façon. En plus, je préfère discuter avec des gens. C'est en ligne, donc mon asociabilité légendaire n'est pas trop entamée. Mais bon, je n'étais jusqu'ici pas un habitué des longues conversations philosophiques sur les relations humaines jusqu'au bout de la nuit (bon ok, on dit des conneries avec du cul dedans jusqu'à 23h, mais quand même). Je m'intéresse un peu plus au monde. Les belges sont plus civiques que les français, ça joue peut-être. Mais je vais jusqu'à lire régulièrement les dépêches. Je viens même de m'acheter un magazine engagé (l'excellent TOC, achetable en ligne), ce qui n'a jamais du m'arriver avant (ou alors parce qu'il y avait de la bd dedans). Je me responsabilise.

 

D'ici à ce que je finisse Abbé Pierre, j'ai encore une marge, mais bon, ça m'inquiète. Fini l'enfulte (ou adulescent). Heureusement qu'il me reste le nutella pour me rappeler que je ne suis pas totalement qu'un vieux con. Je peux encore en être un peu un jeune aussi. Enfin, pas au point de ces feiniasses de djeuns qui n'ont pas de respect pour mon age avancé, mais quand même.

Repost 0
17 octobre 2006 2 17 /10 /octobre /2006 00:00

Avec les élections communales les semaines passées, on a beaucoup entendu parler du Vlaams Belang, du nationalisme flamand, de ses 30%, tout ça. Sachant qu'au sud, chez les voisins français, le Front National fait dans les 18% aux différentes élections, je comprends que ça préoccupe. Mais faudrait pas oublier qu'entre les deux, prise en sandwich un peu, il y a la Wallonie. Et de ce côté là, il faudrait peut-être pas oublier que leur Front National local est quand même un parti minoritaire.

 

On m'avait prévenu avant que j'arrive en Belgique que la situation locale était compliquée, et que les belges n'étaient pas toujours super francs, vis à vis des immigrés. Quand on connait d'un côté l'hypocrisie française où personne n'est raciste mais le FN tape des scores, et de l'autre, la majorité indépendantiste des flamands qui obligent tous les autres partis à se réunir pour les contrer, je comprends un peu qu'on m'ait prévenu. Mais force est de constater (et je l'espèrais beaucoup) que les belges francophones sont pour la plupart très accueillants et chaleureux. Et ça se retrouve dans les urnes, puisque le fn local fait des scores minables, même s'il était en progression aux dernières élections (7% dans une grosse ville). Et je me dis que c'est peut-être les études du genre de celle que j'ai lu ce matin qui empêche ça.

 

On y apprenait en effet que plus de 50% des familles d'origines turques ou marocaines vivent sous le seuil de pauvreté (il est fixé à 777 euros pour l'Europe) en communauté francophone belge (soit Bruxelles et la Wallonie). Et une bonne partie de ces foyers doivent même se débrouiller avec moins de 500 euros par mois. Pour les familles d'origine italienne (grosse communauté en Belgique), le chiffre tombe à 20% environ. Et pour les familles dites "de souche belge", on descend à 10%. Difficile quand on voit ce genre de chiffres en première page d'aller gueuler contre ces étrangers qui viennent manger le pain des pauvres belges. Déjà que le belge est naturellement avenant, c'est pas ça qui va lui développer le front. Ca le pousserait plutôt à la solidarité, parce que ce ne sont pas des chiffres dont on puisse se glorifier non plus.

 

Alors bien sur, il ne faut pas oublier les bestiaux racistes qui poussent de tout côté, en dehors et dans les frontières belges. Et bien sur, on peut expliquer que les flamands ont été martyrisés par les wallons, expliquant ces scores "nationalistes" dans chaque communauté. Mais bon, il faut voir aussi qu'une partie de la Belgique réagit mieux que la France (par exemple) en montrant des chiffres éclairants, qu'on refuse à produire dans l'hexagone. Ce qui m'arrange plutôt parce que la frite ici, c'est quand même autre chose qu'en France.

Repost 0
16 octobre 2006 1 16 /10 /octobre /2006 00:00

Il est venu le temps des bastonnaaaaaaaa-deuuuhh. Hum, pardon. Il semblerait donc que les temps où il fallait défendre son boulot comme sa vie soient revenues. Fini les cadres propres sur eux qui évitent de marcher dans les flaques d'eau et qui évitent les crottes de chiens sur leurs trotinettes chromées. Pour son boulot maintenant, il ne faut plus avoir peur de saigner.

 

Il semblerait en effet que la semaine dernière, du côté de Melun, en région parisienne, un monsieur ait du protéger sa vie, face à son patron énervé. Bon, peut-être pas sa vie, mais il a quand même perdu son oreille dans l'affaire. Apparement, pour une obscure histoire de prime que le boss ne voulait pas payer, ce dernier se serait violemment emporté au point d'aller arracher l'oreille de sa victime avec les dents. Ah ben oui, quand les réformes du medef (syndicat des patrons pour les non-français) ne passent pas assez vite, il y en a qui prennent des mesures. Pour peu qu'on ait un fan de Mike Tyson en face de soi et c'est le drame. Dire qu'avant, on pouvait venir avec son code du travail ou sa convention collective et ça calmait les ardeurs des responsables les plus fougueux. Bon, ça ne les empêchaient pas d'essayer, mais au moins, ça s'arrêtait à la violence verbale. Il y en a même qui arrivaient à vous sodomiser sur le papier, mais au moins, ça ne laissait pas de trace physique. Ou alors pas tout de suite.

 

Décidément, le monde du travail est vraiment une jungle. Si les patrons commencent à sortir les crocs, il va être temps qu'on trouve un Tarzan rapidement. Bon, pas forcément un zoophile qui s'habille en léopard, on se contentera d'un petit syndicaliste compétent. Enfin pour le coup, plus musclé que compétent, ce serait pas mal. Et s'il a une armure en plus, c'est préférable.

Repost 0
16 octobre 2006 1 16 /10 /octobre /2006 00:00

J'aime les chiens. Pas sexuellement hein. Non, juste, les chiens sont mes amis. Depuis que je suis tout pitit, je me suis toujours bien entendu avec eux. Même celui enchainé de ma mémé, qui a chiqué mon frère jusqu'à l'os, ne m'a jamais emmerdé. Et pourtant, j'en ai croisé du chien.

 

Faut dire quand même que j'ai parfois l'impression d'avoir été un clebs dans une autre vie. Le manque d'instinct grégaire, le fait de suivre mes amis, le fait de manger rapidement comme un mort de faim... Ca explique sans doute aussi mes difficultés à communiquer avec les gens. C'est sur, c'est pas en remuant la queue que j'arriverai à bien me faire comprendre. Mais bon, du coup, je m'entends bien avec les toutous, sans aller jusqu'à sentir des culs quand même. Bon, il est arrivé que certains étaient pas spécialement cordiaux, mais on arrive à se comprendre. Je les emmerde pas et tout se passe bien. Même les chiens tarés m'aiment bien. Peut-être même surtout ceux là. En tout cas, j'ai des amis qui ont déjà été vexés sous prétexte que je souris à la vue d'un clébard, alors que ça ne m'arrive pas souvent autrement. Ce n'est quand même pas ma faute si mes gênes parlent pour moi.

 

En fait, je dois être un peu l'homme qui murmurait à l'oreille des chiens. Limite, je suis sur que je pourrai mener ma meute. Une sorte de Cani-man. Avec tous les chiens du quartier sous ses ordres, la capacité de parler en ultra-son et une agilité extraordinaire. Bah oui, vous croyez que c'est facile de pisser en levant la jambe?

Repost 0
15 octobre 2006 7 15 /10 /octobre /2006 00:00

Il y a quelques mois déjà, le jeune et enthousiaste Ak lançait un concept qui avait fait du bruit dans la blogosphère bd. Enfin, plus que du bruit, il avait fait des taches. De sang essentiellement. Ce sémillant dessinateur avait lancé une chaine de violence gratuite. Bon, ce n'est pas sorti de la bulle blogs bd, parce que, comme j'ai pu le constater depuis, les différentes communautés de blogs ont du mal à communiquer entre elles. Et puis aussi, en dessin, c'est quand même nettement plus spectaculaire. Mais bon, il n'y a pas de raison qu'une bonne idée tombe dans l'oubli, sous prétexte qu'on voit moins les tripes qui giclent. Donc voilà, aujourd'hui, je vais m'essayer à la violence gratuite.

 

(Les propos des victimes sont retranscris en gras, par soucis de lisibilité)

" _ Ohlalala, c'est compliqué ton truc! Et puis c'est du boulot hein!"

* coup de boule rotatif, suivi d'un jeté de pied gauche retourné *

" _ Bah oui, c'est du boulot, connasse!! C'est TON boulot!"

 

" _ Salut, je suis Nazillon34, je viens juste dire que t'es sympa et je laisse innocement le lien vers mon blog plein d'idées pourrites."

* Arrachage de tête et déféquage dans le cou *

" _ Pas de ça chez moi, raclure!! Si t'es pas content, tu retournes dans ton élevage de porcs consanguins!"

 

" _ La violence, c'est mal. Il faut tendre l'autre joue et avoir tout plein d'amour dans son coeur, comme l'a fait mon philosophe préféré, Jesus de Nazareth."

* Empalage sur un cierge allumé et séance de claques jusqu'à l'ablation des dents de sagesse *

" _ Tu sais où tu peux te la mettre, ton autre joue maintenant? Dans ton cul, s'il te reste un peu de place!"

 

" _ tro bi1 ton blog j sui trop ptdr kikoo lol!"

* démembrage des mains et avalage forcé avec du gravier de téléphone portable *

" _ Ca t'apprendra à ne pas savoir te servir de ton clavier, gros nain!"

 

" _ Mais non, tu n'es pas moche. C'est la beauté intérieure qui compte!"

* éventrage et exposition du système digestif à ciel ouvert *

" _ Et ta beauté intérieure, tu trouves pas qu'elle sent un peu la merde?"

 

" _ Miaouh?"

* Attrapage au lasso en barbelé avant cuisson au micro-onde *

"_ Saloperie de bestiole même pas mangeable!"

 

" _ Tiens, je ferai bien une minute de violence gratuite."

* Correction des doigts à la barre de fer et arrachage des oreilles à la griffe de chat *

" _ T'as rien de mieux à foutre, feiniasse feignasse??!!"

 

Ah, ça va mieux. Bon, c'est sur, c'est moins impressionnant qu'un dessin, mais ça défoule quand même. Il ne me reste plus qu'à désigner un suivant (enfin en l'occurence, une suivante), puisque c'est un peu le principe de la chaîne, en espèrant qu'elle réussira à se dépatouiller d'un thème à la con comme celui là. J'invite donc les Cubik's Angels (sigh) et en particulier L'angel 3, Miss Blablabla, à se défouler violemment à son tour.

Repost 0
13 octobre 2006 5 13 /10 /octobre /2006 00:00

Non, il ne faut pas avoir peur. C'est qu'un vendredi comme un autre après tout. Y aura du poisson à la cantine et le week-end en fin de journée. Pas besoin de sortir les pattes de lapin et autres trèfles à la con. De toute façon, être superstitieux, ça porte malheur. Alors il ne faut pas. Bah oui, aujourd'hui, c'est vendredi 13.

 

Me semble avoir lu quelque part que les superstitions sur le vendredi 13, on les doit à l'arrestation massive des Templiers qui aurait eu lieu un vendredi 13. En même temps, ils sont un peu responsables de tout, les Templiers (même si pour une fois, ils étaient victimes). J'suis sur que le trou de la couche d'ozone, c'est une de leurs conspirations à la con. Déjà qu'on leur doit des bouses au cinéma. Enfin bon, déjà qu'à la base, le chiffre 13 avait pas super bonne réputation (salaud de Jesus), tu rajoutes un vendredi d'arrestations simultanées dans tout le monde chétien de l'époque et hop! C'est fini pour lui. Enfin bon, y en a d'autres pour qui c'est plutôt l'inverse. Ce serait bien qu'un jour, quelqu'un nous dise si c'est porte-bonheur ou porte-malheur, le vendredi 13. C'est pas le boulot du pape, ça? En tout cas, à la Française de jeux, ils doivent avoir leur avis sur la question. C'est big bonheur pour leurs popoches. On m'avait raconté un jour que le montant des cagnottes à gagner correspond à 10% de leurs gains. Alors quand on voit celles des vendredi 13, on se dit que ça doit être sympa de bosser pour eux.

 

Moi, j'ai pas joué. Enfin pas plus que d'habitude. Bon, ok, j'ai fait une grille d'Euromillion en plus. Mais faut me comprendre, j'ai plein de projets dans la vie, et ils n'incluent pas spécialement le travail. Alors j'en ai besoin de ces sous. Petit Judas, pense à moi. Y en a marre que je n'ai de la chance nulle part ou presque. Si tu ne le fais pas pour moi, fais le pour les losers du monde entier que je m'empresserai de saluer après avoir reçu mon chèque. Un bon geste, quoi.

Repost 0
12 octobre 2006 4 12 /10 /octobre /2006 00:00

Comme hier je ne faisais rien et que ces choses là me passionnent follement, j'ai découvert après tout le monde comment calculer son indice de masse corporelle. Le chiffre qui te dit si oui ou non, tu es trop gros. Etant généralement ignorant de mon poids, c'est le genre de truc qui me passe au dessus, mais comme j'ai pu l'apprendre dernièrement (mon poids), je me suis amusé à calculer.

 

Donc, pour les encore plus ignorants que moi (bravo), l'indice se calcule de la façon suivante: vous devez diviser votre poids, exprimé en kilos, par votre taille au carré, exprimée en mètre. Pour savoir si vous êtes dans un indice de poids correct, il faut que le résultat se situe entre 20 et 25. Entre 25 et 30, c'est la surchage pondérale. Au dessus, c'est l'obésité. Je suppose qu'en dessous de 20, c'est l'anorexie. Ayant donc eu l'occasion de découvrir mon poids à la suite d'une raclette (parait que c'est pas le meilleur moment (surtout que je l'ai évacué depuis)), j'ai donc appris que je suis en surcharge pondérale. C'est cool, j'aime bien avoir mon pneu. J'en ai profité aussi pour calculer l'indice de certaines amies qui, contrairement à ce que FHM, Cosmo et leur miroir (enfin, selon elles) disent, feraient bien de manger un petit peu.

 

Bon, ce qui m'interroge un peu, c'est que mon pneu n'est pas si gros. Je ne vois donc plus qu'une seule explication, j'ai du prendre du muscle. Par moment, je m'étonne moi-même. Soit ça, soit j'ai perdu ma surcharge après avoir fait caca. C'est que j'en mange, de la raclette, quand même. Mais non, le muscle, j'y crois.

Repost 0