Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 16:22
Ca y est, c'est la fin.

Ca fait un pitit moment que ça me travaille. Depuis bien 6 mois, facile. Peut-être même depuis le début de l'année. Ca ne m'amuse plus trop. Ca m'occupe, certes, mais ce que je fais ici me plait de moins en moins et ça ne me sort plus de mon ennui. Limite si ça ne m'en ajoute pas un peu. Alors à un moment, il faut savoir s'arrêter.
Je m'étais collé plein de "défis", histoire de pas fermer l'endroit sur un coup de tête, comme j'ai l'habitude de faire. Déjà que j'avais ouvert sur un coup de boule aussi. Alors bon, c'était passer l'été, puis faire de la pub à des manifestations que j'aime bien, et enfin dépasser les 1000 notes. Celle de ce matin était la 1000ème (bon ok, j'ai triché, y en a une trentaine qui sont pas de moi, mais je m'en fous). Je n'ai plus rien pour me retenir de tuer l'endroit.
Donc voilà, chers adhérents, chers clients, l'aire de rien ferme ses portes dans 0 minute, merci de gagner la sortie.

Je sais, en ce moment, c'est pas très original, la mode est à la pierre tombale bloguesque. Et puis me connaissant, rien ne dit qu'il n'y aura pas de réincarnation. Ici ou ailleurs, on verra. Enfin bon, les plus perspicaces auront vu que j'ai déjà à moitié ouvert un autre lieu, même s'il risque de rester vide encore quelques temps.

Enfin bon, histoire de reprendre une idée qu'un autre a eu comme moi, mais a mis en pratique plus tôt, je pense que je vais laisser ouvert à ceux qui veulent. Vous avez les comms. Vous pouvez même faire une note ici si vous vous sentez le courage. Alors je vous laisse mon mail ( s.cubik chez free.fr (pour les pas doués, remplacez "chez " par un @ (c'est juste pour éviter les spams))) mais bon, étant donné que je pars en exil quelques jours dans une contrée sans connexion web (enfin, pas permanente quoi), j'ai décidé de désigner un parrain et une marraine de funérailles. Donc, si vous vous laissez un truc ici après mes crottes, vous pouvez toujours contacter Thorn ( thorn chez thorn-art.com (c'est bon, je réexplique pas?)) ou Francis ( gaspard chez morbic.com). Ils mettront en ligne ce que vous voulez, et même si vous leur plaisez bien, ils peuvent même vous passer les clés.

Moi, je fuis. Vous vous débrouillez avec le mort.
Repost 0
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 10:22
Je suis l'outil d'expression individuel dans l'ensemble.
Je peux te parler de marketing.
De buzz.
D'entertainment.
De conscience.
De rien.
De moi.
De toi.
De toi à travers moi, ou l'inverse.
De vie.
De vies.
De passion.
D'ennui.
I can speak english (et même d'autres langues, c'est encore plus mieux).
Je peux te laisser faire ma star.
Je peux croire que j'en suis une (d'ailleurs, j'en suis une).
Je peux te laisser espérer que tu sais utiliser un clavier.
Un appareil photo.
Un album.
Te faire miroiter une vérité.
En déformer quinze autres au passage.
Etre marseillais.
Etre intolérant et réclamer justice.
Me moquer.
De moi.
De toi.
De lois.
Me draper de différents costumes.
Croire qu'ils sont tous légitimes et les immaculer.

Le blog, c'est un peu le couteau suisse de l'ego.

Repost 0
2 octobre 2008 4 02 /10 /octobre /2008 10:04
Je crois que c'est la première année que j'allais au festiblog l'esprit serein, l'oeil vif, le nez aéré et l'estomac au repos. En clair, j'y suis allé en bonne santé. Mais l'univers étant très joueur et très porté sur les balances cosmiques, c'est deux autres organisateurs dont je tairai les noms qui se sont retrouvés misérables de l'état de santé. Et forcément, ça loupe pas. Depuis deux jours, mes meilleurs amis, c'est eux:


Eh ouais. La saison de l'huitre est ouverte. Sauf que voilà, comme à chaque fois que c'est le cas, je me trouve confronté à des moments de solitude intenses. Et en particulier un. La douche.
Je ne sais pas si c'est toute cette eau qui donne une soudaine envie à mon nez de couler (je ne le blame pas, les piscines m'ont toujours donné envie de pisser), mais c'est un peu pénible. Tout bêtement parce que le kleenex ne supporte pas la jaillissante cascade énergisante, nécessaire à toute journée active (oui, je suis bien au bureau, si si). Alors je vois déjà les barbares me conseiller de me laisser aller à tout laisser coller, voire d'utiliser mes doigts, histoire de me mettre au macramé morveux. Mais voyez, jouer avec mes fluides nasaux alors que je suis en train de me laver la tête, ça me répulse un peu. Déjà que mon shampoing fait un peu slime, c'est pas la peine d'en rajouter.

Et puis ce matin, l'illumination. Edika, comme dirait l'autre. Il suffit juste d'inventer le mouchoir imperméable. Enfin la libération des nez trempés! En plus, totalement réutilisable, pour peu qu'il soit suffisamment huilé pour laisser perler les mucus libérés. Grace à mon invention, le bonheur terrestre est enfin à portée de main. Alors si quelqu'un a des contacts chez K-Way, qu'il me fasse signe.
Repost 0
25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 16:22
Alors...

La DS, c'est bon. Les caleçons, ça devrait aller. Les t-shirts, faut encore que je trie... Je crois que je suis prêt. Plus qu'à décider comment je descends.

Méthode fusion-man?

Mmh non. Pas assez d'autonomie.

Méthode taïkonautes?


Mmh non. Trop loin, trop long, trop polluant.

Bon be je crois que je vais m'en tenir à mon fidèle Thalys, alors.


Euhhhh non.


Plutôt ça.

Et n'oubliez pas, demain, c'est festival du jeu vidéo. Et le reste du week-end, c'est Festiblog bd. Ca va être bien encore.


Festival des Blogs BD - Festiblog BD
Recommandé par des Influenceurs

Décidément, j'ai pas une vie facile.
Repost 0
24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 16:14
Il y a des jours où je blame mon clavier. Parfaitement. Alors que ça pourrait un peu être considéré comme les nichons de ma femme (ma blonde n'est que ma maîtresse, mon coeur est à toi, portable), il y a des jours où je lui en veut. Surtout les jours où je dois m'exprimer oralement. C'est de moins en moins facile.

Et le pire, c'est que je ne peux pas vraiment vous le montrer par écrit, en l'improvisant au débotté, comme ça. Parce qu'il ralentit mon débit oratoire et avec lui, toutes les fautes et lapsus que je peux faire disparaissent, ou presque. Alors qu'à l'oral, ça y va. Ca se bouscule au portillon pour être le mot à sortir le plus rapidement et hop! Ca donne n'importe quoi. Je m'étonne d'ailleurs de n'avoir pas encore commencé à bégayer, parce qu'il me semble que c'est dû au même phénomène. Encore que le bègue, ça le bloque. Moi, tout sort, et ça devient incompréhensible. Ou drole, mais ça dépend pour qui. Les collisions de mot, c'est pas toujours beau.

" Et en 9 chiffres, vous avez?

_ Je sue du cul.

_ Pas mieux."

Tudu tun tuuuuun, tudun tuuuuun

Le compte est rond.
Repost 0
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 16:51
Il y a des jours comme ça, vous vous dites que vous allez dire un truc sur Guitar Hero. Y a pas vraiment de raison. Bon, en fait si, y en a une, mais c'est pas le sujet. Et histoire de frimer un peu, vous allez essayer de montrer la chanson sur laquelle vous réussissez à faire du 100%, pas une fausse note, le vrai pro quoi. Bon, en mode moyen, certes, mais il faut bien commencer quelque part.

Alors vous allez sur youtube, histoire de voir s'il y a pas une video du truc. Evidement, que des mecs qui jouent en mode expert et explosent tout ('culés). Et puis forcément, il y a le clip original. Et là, dans un élan de sympathie pour la chanson, qu'elle est simple dans le jeu et qu'en plus, elle est pas mal, vous lancez la video. Et là, vous tombez là dessus:



Comment dire... Ce romantisme allemand, digne du bauhaus... Cette cruauté capillaire... Ces expressions marquées que ne manqueront pas de remercier nos amis malentendants... Ces mimiques qui voudraient faire croire qu'on fait de la musique de bourrin... Ce désir d'être violent et rebelle, mais qui montre que le groupe est au hard rock ce que Charly Oleg était à Noir Désir... Ce culte de la personnalité...

Vraiment, je me sens défaillir d'un coup. Et je me dis que peut-être, au fond de moi, sans le savoir, il y a un fond "gothique" prêt à aimer Tokyo Hotel. Et là, j'ai peur.
Repost 0
16 septembre 2008 2 16 /09 /septembre /2008 16:45
Je crois que j'ai vraiment besoin de vacances.


Photo, à priori, sans aucun trucage. Juste un endroit exceptionnel, le salar de Uyuni.




Vivement Noël, qu'on se couche.
Repost 0
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 16:08
C'est dommage que je n'ai pas accès à tout le web, depuis le bureau. Je ne peux même pas aller voir les nouveautés en jeu vidéo. Pas sur que ça m'occuperait beaucoup plus, mais ce serait déjà ça de gagné. J'ai beaucoup de jeux en cours en ce moment. Guitar Hero 3, qu'il faudrait que je commence en mode difficile. Spore, avec lequel il faudrait que j'arrête de créer de nouvelles races pour vraiment en mener une à son terme, à savoir la conquête de l'univers, même si tout ça n'est pas très catholique. Et sur ma DS, Spore creatures et Resident Evil. C'est marrant, ça ressemble au tout premier auquel j'avais joué, y a longtemps. En fait, c'est même exactement le même (sauf qu'il est portable, bien sur). J'ai quand même vu qu'un nouveau volet de mon jeu d'avocat préféré sort bientôt. Peut-être que je ne le piraterai pas, celui là.

C'est dire si je m'ennuie. J'en suis même à faire du billard au bureau. J'avais essayé le poker, mais c'est plus prenant et moins facile à gérer, avec les collègues autour. Quant au sudoku, j'arrive plus à activer cette partie de mon cerveau au bureau. Déjà que j'ai encore 20 millions de grilles à finir sur ma ds.

Alors je glande.
Je pense à Dina, dont le fils a raté son permis ce matin. Du coup, elle est partie tôt pour entamer une nouvelle révolution capillaire. On a les combats qu'on mérite, il parait.
J'essaye de calculer quelle quantité d'eau je peux ingurgiter dans une journée de travail. La seule réponse à laquelle j'aboutis est "sans doute trop". Avec mon abonnement Grand voyageur aux gogues, je me demande si on ne va pas finir par m'offrir une pastille Canard WC pour récompenser ma fidélité.
L'été est un peu revenu. Il fait chaud. Juste le jour où j'ai mon t-shirt social qui dit "Faisez moi pas chier". Va falloir que j'évite les directeurs. Joe Dassin aurait au moins pu évoquer de ce genre de problème en chantant l'Eté indien.
Je me demande qui a eu la merveilleuse idée en France de choisir des sirènes de police si différentes des américaines. Dans la plupart des pays où j'ai pu en entendre, on a l'impression d'avoir un film quand on ouvre la fenêtre. Sauf en France. C'est sans doute ça qui empêche Navarro d'avoir l'envergure d'un Dirty Harry.

Bon, je crois que je vais partir tôt. J'ai des zombies à finir de poutrer dans le train. Ca m'évitera de penser à faire la même chose ici.
Repost 0
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 16:15
Le jour où j'aurai marre
qu'on parle à mon fondement
qu'on lui montre des braquemards
qu'on mette des choses dedans

J'irai chez le gars Nico
pour un peu l'exprimer
puisqu'on est tous égaux
devant les saints wc


Un jour j'irai chier
chier chier à l'Elysée
Ensemble on fera caca
Ca Ca Carla et moi


J'espère que leur papier
il est double épaisseur
après avoir bien poussé
moi, j'ai besoin d'douceur

Et je serai bien content
d'avoir bien visité
les gogues du président
sans être canard wc


Un jour j'irai chier
chier chier à l'Elysée
Ensemble on fera caca
Ca Ca Carla et moi


Et quand je serai plus grand
j'irai chier au Vatican
Repost 0
1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 10:57
J'ai honte.

Oui, je peux l'affirmer ouvertement, j'ai honte. C'est mal ce que j'ai fait. Ouh, vilain cubik, vilain! Et pourtant, j'en ai plein des excuses. J'en ai toujours. Mais là vraiment, c'est très mal. Je me flagellerai un peu ce soir. Je pourrai en laisser le plaisir à ma blonde mais elle serait capable de le faire vraiment et je suis douillet.

Hier donc, comme tous les 31 août, c'était le blog day. Paraît que 3108, ça peut aussi se lire blog, d'où le choix de la date (restons sérieux, je vous prie). Depuis maintenant 3 ans, cette grande institution du partage de lien prolifère sur nos espaces personnels. Ou presque.

Il faut dire, ça n'intéresse que ceux qui passent un peu trop de temps sur leurs blogs (mais j'ai aussi une vie en vrai (si si)). Et vu que le blog, comme tout, au bout d'un moment, ça lasse, ceux qui le faisaient y a 3 ans sont passés à autre chose. Du moins, pour ceux qui bloguent encore. Alors là, un impératif de date, c'est dur. Surtout le dimanche.

Du coup, je me rends compte que je ne suis pas le seul à être passé à côté. Et ça, c'est pas bien. Comment voulez-vous qu'on découvre des choses après? Pour mémoire, je rappelle un peu le principe. Le jour du blog day, si t'as un blog, t'es obligé de faire une note dessus et de mettre 5 liens vers d'autres blogs que tu veux faire découvrir, de préférence, des que personne connait. Et ainsi, on maintient l'esprit de découverte, on encourage la jeunesse, tout ça.

Seulement voilà, on a beau parler de diversité, découverte, nouveauté, tout ça, j'ai l'impression qu'on a tous une limite de saturation qui fait qu'à partir d'un certain moment, ou d'un certain nombre de blog suivis, on se contente un peu de ce qu'on a. Je ne parle évidement pas de ceux qui y ont un intérêt souvent professionel, mais bon. On est bien avec sa pitite blog-roll qui ne change jamais. Et ça, c'est mal.

Alors vous, nouveaux blogs, je vous prie de m'excuser. J'ai pas fait de lien, j'ai même pas cherché. J'ai fait la grasse mat' et je suis allé aux concerts. J'ai rien fait de mon gromanche (comme tous les gromanches). Je bats ma coulpe.

Je le ferai bien aujourd'hui, mais bon, vous savez ce que c'est, après l'heure, c'est plus l'heure. Et puis 0109, ça se lit olog, ça veut rien dire comme date. Alors bon, tant pis, on verra l'an prochain, si je suis encore là. En attendant, je vais aller réfléchir au mal que je vous ai fait, tout en faisant caca. Pardon.
Repost 0