Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mars 2008 7 16 /03 /mars /2008 08:00

Ali (que nous pourrons appeler ici Cubik pour donner une dimension plus réaliste, maintenant que le jeu de mot est fait dans le titre) se baladait tranquillement dans les rues de Bruxelles, se léchant les babines par anticipation puisqu'il se dirigeait vers le Blue Bayou, 395 chaussée de Louvain à Bruxelles (bon, copieux, pas cher).

Une odieuse bouteille de bière (française en plus, que d'hérésie décidément) lui barra soudainement la route. N'écoutant que son courage, il shoota dedans et la pauvrette alla se fracasser contre le mur proche. Mais contre toute attente, une fumée grisâtre s'éleva et un drôle de bonhomme apparu.


« - Salut frangin ! »
« - Euh... Salut » répondit un Cubik médusé et méfiant.
« - Pfiou, ça faisait un bail que j'étais la dedans. J'te l'dis fiston, ne jamais faire de pari stupide avec un ivrogne »

Décidément la chose prenait une tournure étrange. Au moins aussi étrange que les vêtements orange vif de l'individu

« - Mais en fait t'es quoi ? » demanda-t-il, pressé de continuer sa route mais cédant à la curiosité (qu'il pensait être une caractéristique totalement féminine, expérience étrange).

« - Ah oui, pardon. Je suis le Génie de L'Ice Tea et j'ai été enfermé là dedans par le Génie de la Kro, suite à un pari dont je préfèrerais m'abstenir de dévoiler les détails. Aussi, pour te remercier de ta grande générosité et de ta fidélité envers moi, je t'accorde une faveur : si tu y penses assez fort, chaque mot que tu diras désormais se transformera en lien hypertexte. »

« - Hein ? » (Voilà qui résumait la situation)

« - Attends, attends, je te montre... : Horreur indicible. Tiens, comme ça tu vois. »

« - Hin hin, ça a l'air sympa, j'peux tenter ? >) »

« - Bien sûr, vas-y »

« - Poil. Hey, mais ça marche vraiment ! Bon, plus difficile maintenant : Sexe. Nichons... Cul... Hey, pourquoi ça ne marche pas ? »

« - Désolé petit gars, cette semaine c'est grève. C'est bien parce que t'es un pote que je t'ai accordé ce droit, mais en soutien aux filles (même à barbe !) exploitées qui entretiennent ton blog pendant ton absence, je t'ai également mis le contrôle parental. So long buddy. Que la force de L'Ice Tea soit toujours avec toi. »

Dans une volute de fumée grisée par la pollution environnante, le Génie disparut, laissant un Cubik en plein désarroi...

 

« - Non, il n'a pas osé.... Peut être que si je rééssaye... Fesses... Et meeeeeeerde ! »

Repost 0
15 mars 2008 6 15 /03 /mars /2008 08:42

Camarades blogueurs et blogueuses !

Si nous, faibles intérimaires, nous exprimons ici, c’est pour faire entendre notre juste et saine colère face à l’égoïsme et la veulerie d’un être qui se présente sous le ridicule sobriquet de « cubik » !

 

Cet homme, nous faisant miroiter des statistiques affolantes, a tenté de s’approprier nos talents sur le sien, et ceci gratuitement !

Cette exploitation de la plume des plus grands, si parfois méconnus,  esprits de la blogosphère, couplée à un mépris affiché de nos sensibilités (je ne suis PAS une gonzesse, didiou), est proprement scandaleuse, en cela qu’il espère nous extorquer des articles à l'oeil.

Pour l’amour de l’art, quoi.

 

Mais l’amour de l’art ne nourrit pas son homme, et si nous pourrions envisager de prêter notre image, nos mots, voire notre corps pour les plus impliqués d’entre nous, à un blogueur sans le sou, il est proprement inadmissible, quand on est un sale nanti bientôt propriétaire, un bourgeois sans scrupules, de ne pas rémunérer ses intérimaires. Nous travaillons plus, nous voulons gagner plus, nom d'une pipe !

 

Nous avons donc décidé de révéler, en exclusivité, comment cubik prend ses vacances, afin que vous puissiez de vos propres yeux constater la vacuité et l’inanité de sa vie, et le huer, et réclamer un dédommagement digne pour les intérimaires (15 € la ligne, intéressement au prorata des visites)

 

Ici, cubik dans la coquerie du yacht de son ami Bolloré.

 cub1.jpg

Là, avec l’héritier de la fortune Kronembourg

 cub2.jpg

Et enfin, avec deux poules de luxe à la soirée de lancement du dernier disque de David Guetta (juste avant de les blinder de GHB, le coquin).

 cub3.jpg

 

Bref, voyez comme il se vautre dans le luxe et les turpitudes sexuelles dignes des pires scenarios de Dufaux ou Van Hamme.

Et il se permet d’être radin.

 

Ordure.

Repost 0
Published by Francis - dans Les squats du rien
commenter cet article
14 mars 2008 5 14 /03 /mars /2008 10:02
closed.pngVoila d'abord. C'est la grève hein. La grève de la gentillesse. La grêve du consensus.  La grêve du copaing. Manquerait plus qu'on soit gentil avec lui. Il est gentil avec nous, lui ? A se moquer, là pour un rien. Je m'appelle Mlle si je veux. D'abord. Oui je suis mariée. Et oui je te proute au nez (j'essaie de la jouer cubik-like, mais je me fais violence)

Alors penchons-nous plutôt sur son cas à lui. Parce que c'est vrai, hein, y'a des trucs qu'on voudrait savoir. Mais si, cherchez bien.

1) Pourquoi est-il un monomaniaque de la patate ?
C'est vrai ça... est-ce que ca vient d'un traumatisme dans l'enfance ? Peut-être qu'il ne mangeait que des pâtes à l'époque, et qu'aujourd'hui, il a sa revanche sur la vie. Peut-être que c'est un fan du Patate show. Peut-être même qu'il a une plantation dans sa cave...

2) Pourquoi utilise-t-il le smiley : >)
Et si, j'hypothétise mais, et s'il était dysléxique du clavier ? Ou daltonien ? Qu'il confondait les ":" avec les ">".  Quelqu'un devrait se dévouer pour lui expliquer quand-même...

3) Pourquoi y'a jamais d'image sur son blog ?
C'est vrai, une chtite image, ca égaie. Est-il dépressif ? Non, des études récentes et des articles news yahoo nous l'ont appris : l'homme veut se faire respecter et tente de faire croire qu'il est plus intelligent (que du texte). C'est tordu, mais avec lui, tout est possible.

4) Pourquoi un exil en Belgique ?
D'après certaines rumeurs, un drame terrible (on parle de poney, notamment) serait à l'origine de son départ de France. Sa famille l'aurait renié, ses amis (en avait-il ?) aussi. Seule la Belgique, terre d'asile, pouvait l'accepter. D'autres rumeurs parlent d'une passion soudaine pour le chocolat Godiva, le cubik étant accro à la praline. Le saura-t-on jamais avec certitude ?

5) Pourquoi parle-t-il toujours du Blue Bayou ?
Il semblerait que malgré ses démentis, l'individu aurait des parts dans le commerce, dont le proprio serait en fait un cousin au cinquième degré, du côté de sa grand-mère maternelle. Grâce à cette pub quasi-quotidienne sur son blog, il serait payé en coca et lait grenadine gratuits. Decevant. Je sais.

6) Pourquoi on voit jamais sa tête ?

l-homme-sans-t-te.jpg
Qu'on me trouve une photo où il a posé, une photo où il a souri. Moi j'ai que des photos où il soulève son tee-shirt pour cacher sa tête, où il fait des doigts devant son visage, où il est de dos, de profil, où j'ai sa main en gros plan. Sur seesmic, c'est la foire aux tee-shirts (et pas tjrs de très bon goût hein, tsss). Je le soupçonne d'avoir le projet de créer sa propre marque de fringues. Tout s'explique non ?

En conlusion
En fin de compte, tout ca pour quoi ? Qu'on parle de lui ? Entretenir le mystère ? Créer le mythe ?  Pouvoir cambrioler  une bijouterie sans qu'on puisse l'identifier ? Non, devenir l'homme sans tête. Et oué.

(PS : l'enfoiré, il a des meilleurs stats que les miennes. meurs pourriture communiste)

Mlle A
Repost 0
13 mars 2008 4 13 /03 /mars /2008 12:25

Oui pour toi qui est en formation, qui travaille comme un furieux (**rires**), voila j'ecris ce message les zieux embués d'émotion car tu me fais confiance en me laissant gérer 24h de la vie de ton précieux blog 
tu pourrais penser que par la presente note je cherche a baisser le niveau de ce lieu saint mais pas du tout..au nom de notre histoaaare je te dédie cette vidéo que tu aimes tant et surtout je veux que tes amis en profitent...que le monde entier sache!
oui chers zamis lecteurs, j'ai trouvé le must du umbeulibeubeul : Rafaella Carra
une jolie dame italienne qui s'est essayée a la pop espagnole il y a bien longtemps de cela...riez mais en attendant ca date quand meme de 79...nous on chantait "ca fait rire les oiseaux" 
meme les espagnols n'en reviennent toujours pas
je vous laisse savourer : 


bonne journée et joyeux noel
Peg

Repost 0
12 mars 2008 3 12 /03 /mars /2008 00:27
Crédits Photos A Cliquer.
Parce qu'il faudrait voir à pas déconner non plus.

Y a des garçons qui partent glandouiller en sifflottant et qui s'imaginent qu'on va dire amen à tout, comme alimenter son Tamagotchi de blog en son absence.

Le gars, il se la joue business-man avec des assistants de direction tu vois.

Et il s'imagine qu'on va faire les intérimaires en courbant l'échine?

Manquerait plus qu'on fasse le ménage et la vaisselle.

Alors moi, je dis non, stop à l'exploitation, l'esclavagisme et toute forme d'avilisme, surtout de la part d'un gars qui n'a pas de tête et des seins plus gros que ceux de Samantha Fox.

Et tant que le gars abusera de son gros pouvoir, je ferai un sit-in.







Et en musique en plus, je sais qu'il adore ça.

Qui m'aime me suive.
Repost 0
Published by Gréviste Sans Poitrine. - dans Les squats du rien
commenter cet article
12 juin 2007 2 12 /06 /juin /2007 00:03

Salut Cubik,


On m'a rappelé hier matin que c'était à moi de prendre le relais ici. Dès que tu nous avais prévenus de l'intérim, j'avais préparé dans ma tête une super petite bd avec des légumes qui préparaient un putsh sur ton blog, mais qui se retrouvaient tout couillons parce que tu rentres demain. Tu te souviens, j'avais bien insisté pour avoir le dernier jour. Ben c'était pour ça.

L'embêtant, c'est que je n'avais pas prévu que j'aurais un méga retard dans mon boulot (pourtant, je devrais être au courant, c'est toujours comme ça...  je me demande comment je me laisse encore avoir, tiens.). Comme j'avais quand même commencé la bd, je te mets le début :

legumes.jpg

Mais je n'ai pas réussi à trouver le temps de la finir. Pis je la finirai jamais. C'est le problème des bds de circonstance : les finir après, ça n'a plus de sens. Une fois qu'on a loupé le coche, y'a pas de session de rattrapage. Bon, en même temps, c'est ton blog, c'est pas le bac. Je doute que ça influe des masses sur ma vie (déjà que le bac... ha ha, j'arrive même pas à avoir une pensée émue pour les pauvres étudiants qui triment en ce moment-même !).

 

En plus, tu vas rentrer de New-York avec plein de trucs à raconter et un putain de décalage horaire (si si, j'ai déjà testé), alors ma note, hein, ça doit être le cadet de tes soucis. Je dirais bien : "Limite, tu te souviens plus que t'as un blog", mais je ne m'avancerais pas trop, vu que t'es quand même un peu geek sur les bords. Mais juste un peu, hein.

En définitive, voilà, ça aura donné une note avec du vent dedans, où j'aurai plus parlé de moi que de toi, mais ça fait du bien de changer un peu. En plus, ça t'évitera la grosse tête, maintenant que t'as plus de cheveux pour la cacher...


Repost 0
11 juin 2007 1 11 /06 /juin /2007 08:18

Tu t’imagines un mec.

 

Bon, il a pus de cheveux. Mais en fait c’est qu’il les rase lui.même, hein, va pas t’imaginer… va pas t’imaginer.

 

Des T.shirts improbables. Un par jour de l’année. Le même futal décliné à l’infini.

 

Non, ne va pas voir ses caleçons.

 

J’ai dit non.

 

Un peu de tenue.

 

 

 

NON !!!

 

(tain, c’est pas vrai, merde, yen a qui doutent de rien !)

 

Alors tu vois, ce gars là il est super. Des fois il sourit. Même. Et même il aide les gens pour un peu tout, sans qu’ils lui aient demandé. Un peu un ange avec de la barbe et sans goût culinaire, quoi.

 

Non, les caleçons, tu oublies, j’ai dit. C’est pas le sujet.

 

Des exemples ?

 

Bon.

 

On change d’ambiance, hein, tu m’en veux pas.

 

*bruit du rideau qui se ferme, et qui se rouvre sur une scène pastorale, des moutons gambadent dans la prairie, les oiseaux chantent l’hymne à la joie et les fleurs larguent un paquet de spores, c’est dégueulasse*

 

(arrive l’ange en baggy, flanqué d’un ami au charme mystérieux (oui c’est moi et je t’emmerde) )

 

l’ami : ahhh, copain, regarde comme ces moutons batifolent joyeusement ! Cette vision enchanteresse ne met-elle pas du baume à ton cœur tourmenté ?

 

baggyman : ouais, ben non, c’est les animaux du démon, on peut même pô en faire de la rosette >). En plus ils bouffent du vert.

 

L’ami (pas contrariant) : Certes certes, joyeux compain… ahhh, voir ces fleurs s’épanouir ainsi au printemps, ca me trouble au plus profond de mon intérieur troublé (mais au charme néanmoins mystérieux, dois je le rappeler ?)

 

Baggyman : tiens, au fait, ya une de mes copines qui m’a demandé ton adresse, je lui ai filé, hein, elle est gentille et tout.

 

STOP !

 

Tu l’as vu là ? la B.A ?

 

Oui oui oui. Je t’épargne les détails fastidieux de la rencontre, de la cour passionnée que fit le jeune homme subjugué par la beauté, certes mûre, mais encore bien vivace de la princesse virginale… ah non pas virginale. De la princesse, donc. Pour elle il vainquit mille rivaux, brava mille dangers, alla même jusqu’à manquer perdre son âme dans une  ville du démon de la chaussure remplie de gens étranges et inquiétants se décernant des prix en forme d’œuf cassé. Et tout cela grâce à cet homme magnifique bien qu’un peu péroxydé ces temps ci, semblerait-il. Oui, grâce à lui, ils vécurent dans la luxure et le stupre et n’eurent pas d’enfant, ça va bien comme ça.

 

Ce mec est mon dieu.

 

Il mérite donc bien deux paquets de magnum double dans son congel quand il reviendra de son périple végétarien (cubik allant dans la grosse pomme, on croit rêver)

 

Et une bouteille d’ice tea en prime, aussi.

 

Et toi tu sors de ce tas de caleçons !

 

Ptit con.

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by tibou hou hou - dans Les squats du rien
commenter cet article
10 juin 2007 7 10 /06 /juin /2007 17:08
PIC-3602.JPG


Le cubik sauvage à un faible pour les coquines et parfois le confesse.

Afin de l'aider dans ses recherches j'ai décidé de publier ici le texte qu'il affiche
sur des petits papiers qui essaime entre sa garçonniere et son lieu de sieste travail.


Repost 0
9 juin 2007 6 09 /06 /juin /2007 19:05

bm86267quad14.jpg

C'est bientot le retour pour Cubik, et tous nos services de surveillance maritime sont en alerte. Il sera facile de le repérer,  grace aux cris à chaque morsure d'épaulard.

n'ouille,orque, nouille, orque.


Repost 0
7 juin 2007 4 07 /06 /juin /2007 08:39

Je suis bien emmerdée car je ne sais pas dire non à ceux qui me demandent un service et encore moins à mes proches, surtout quand je leur suis redevable. C’est con mais c’est comme ça que je me retrouve dans des situations hallucinantes et  complètement surréalistes. Là je pense que je devrai pouvoir gérer la crise : après tout, il ne s’agit que d’écrire une note dans le blog de Cubik. Oui enfin c’est aussi et surtout une note pour Cubik, pour le remercier d’avoir pensé à mon humble et égoïste personne pour animer son blog (même si je ne suis pas dupe et qu’il a choisi des guest star filles pour augmenter le côté glamour de son blog et conquérir de nouvelles cibles marketing, encore que niveau glam’ je sois recalée d’office). De mon point de vue, je préfère parler de squattage à l’improviste car j’aime quand le spontané surgit et que le naturel vient au galop. Malheureusement pour lui, je suis quelqu’un de complètement imprévisible alors voilà je vais te dévoiler, pour toi public, en exclusivité interplanétaire qui est le vrai Cubik (ou pas).

 

Le Cubik est un animal sauvage qui gagne à être connu voire apprivoisé.

Le Cubik m’est d’abord apparu sur la toile au travers de ses écrits tranchés et tranchants sur la BD et les comics en particulier. Ensuite, j’ai appris à apprécier son humour et son second degré, son groland’s spirit. En vrai le Cubik est timide, il se cache derrière ses mains car il n’aime pas les photos. Et puis il faut l’avouer, il la ramène moins entre quatre yeux surtout quand il y a du monde, alors moi ça me fait marrer. En fait, le Cubik c’est un vrai gentil, voilà le mot est lâché (et attention je n’irai pas plus loin car je ne l’insulterai pas en le traitant de bisounours, non non, ne me tentez pas). On dirait que le Cubik est misogyne mis à part mais non, loin d’être totalement gentleman, il te laisse quand même finir le dernier magnum dans son congélo. et vous en connaissez beaucoup des mecs qui feraient ça ? Mieux, il ne se sent même pas humilié quand une nana le bat méchamment à la wii !!

A côté de ça c’est tout de même l’archétype du célibataire qui assume son statut et du feignant de base. Moi qui ne le suis que depuis pas si longtemps (célibataire, pas feignante bien entendu) je dois avouer que j’ai trouvé mon maître en la matière. Attention je balance !!! Cubik mange uniquement dans de la vaisselle en carton et boit dans des verres en plastique. Il en remplit même quatre d’un coup pour être sûr de ne pas avoir à se lever pour aller se resservir. Il utilise des plats en alu pour faire chauffer son cassoulet en boîte au four traditionnel car le Cubik n’utilise jamais son micro-onde ou presque. On pourrait être choqué de l’usage du four alors que le micro-onde va bien plus vite mais non, il a sa propre logique : il est gastronome en jogging et tee-shirt publicitaire détourné. Gastronome, gastronome, c’est vite dit : son frigo contient exclusivement de quoi faire des Cubik burgers plus de la mayo et du chocolat (classe !!). Donc pas trop de vaisselle ni de courses et pour le ménage, Cubik a pensé à tout : il paie une « femme de ménache ».

A côté de cela Cubik c’est une vraie fille (oui « j’ai qu’à croire ») puisque tu peux pratiquement tout lui dire et même qu’il t’écoute et te répond des trucs pas cons voire même te donne de putains de bons conseils. Et puis l’instant d’après tu te prends un « coquine, va » alors forcément tu refais attention à ce que tu lui racontes mais pas longtemps parce qu’il sait exactement qui tu es comme toi le sais, alors le jeu des masques de la pudeur retombe et remonte au fil des émotions et de la timidité (dé)voilée de chacun par le net.

Cubik c’est quelqu’un qui gagne à être connu voire apprivoisé.

Repost 0
Published by auroress - dans Les squats du rien
commenter cet article