Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 16:07
"Ce jour là, le temps s'est arrêté. Je peux vous en parler, j'étais à l'épicentre du phénomène. Enfin, pour être plus précis, je n'ai pas été touché. Du moins, je ne crois pas. J'ai passé pas mal de temps à essayer de me souvenir, parce que je ne me suis rendu compte de rien au premier abord. Il faut dire que quand vous êtes pris dans l'ambiance d'un concert, vous ne prêtez que peu attention au monde extérieur. Mais il y a quand même eu un blanc.

Je me suis retrouvé seul à sautiller dans le silence avant de voir un peu ce qui se passait. Tout le monde paraissait figé sur place. Ca a duré quelque chose comme une demi seconde. Mais dès que je touchais quelqu'un, il entrait de nouveau dans le flux temporel et se remettait à danser comme si de rien n'était. Rapidement, tout le public remuait de nouveau sans avoir rien remarqué. Alors je sais ce que vous vous dites. S'il suffisait du contact physique, certaines personnes seraient forcément restées coincées.

J'y ai beaucoup réfléchi. J'ai une vague intuition de ce que qui s'est passé, mais ce n'est qu'une hypothèse. Vous connaissez cette superstition qui fait qu'on croit que quand on éternue ou qu'on a les oreilles qui sifflent, c'est qu'on parle de nous. Je me demande s'il n'y aurait pas une part de vrai là-dedans. Pas forcément une parole, mais peut-être une pensée. Rien ne nous dit qu'elles n'ont pas une portée physique.

Au concert, tout le monde était focalisé sur le groupe. C'est sans doute comme ça qu'ils ont été "débloqué" sans trop de délai, sans que personne ne s'en aperçoive vraiment. Mais ailleurs. Le reste du monde n'a pas semblé à l'arrêt quand je suis sorti. Du moins, pas trop.

Alors j'espère juste que c'était mon imagination. Parce que sinon, ça veut dire qu'il reste quand même des gens bloqués un peu partout dans le monde. Sans doute des asociaux, des orphelins, des vieux abandonnés de tous ou qui ont enterré leurs enfants avant eux. S'ils devaient se débloquer un jour, c'est les caisses de retraite qui vont avoir mal aux fesses."
Repost 0
1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 10:57
J'ai honte.

Oui, je peux l'affirmer ouvertement, j'ai honte. C'est mal ce que j'ai fait. Ouh, vilain cubik, vilain! Et pourtant, j'en ai plein des excuses. J'en ai toujours. Mais là vraiment, c'est très mal. Je me flagellerai un peu ce soir. Je pourrai en laisser le plaisir à ma blonde mais elle serait capable de le faire vraiment et je suis douillet.

Hier donc, comme tous les 31 août, c'était le blog day. Paraît que 3108, ça peut aussi se lire blog, d'où le choix de la date (restons sérieux, je vous prie). Depuis maintenant 3 ans, cette grande institution du partage de lien prolifère sur nos espaces personnels. Ou presque.

Il faut dire, ça n'intéresse que ceux qui passent un peu trop de temps sur leurs blogs (mais j'ai aussi une vie en vrai (si si)). Et vu que le blog, comme tout, au bout d'un moment, ça lasse, ceux qui le faisaient y a 3 ans sont passés à autre chose. Du moins, pour ceux qui bloguent encore. Alors là, un impératif de date, c'est dur. Surtout le dimanche.

Du coup, je me rends compte que je ne suis pas le seul à être passé à côté. Et ça, c'est pas bien. Comment voulez-vous qu'on découvre des choses après? Pour mémoire, je rappelle un peu le principe. Le jour du blog day, si t'as un blog, t'es obligé de faire une note dessus et de mettre 5 liens vers d'autres blogs que tu veux faire découvrir, de préférence, des que personne connait. Et ainsi, on maintient l'esprit de découverte, on encourage la jeunesse, tout ça.

Seulement voilà, on a beau parler de diversité, découverte, nouveauté, tout ça, j'ai l'impression qu'on a tous une limite de saturation qui fait qu'à partir d'un certain moment, ou d'un certain nombre de blog suivis, on se contente un peu de ce qu'on a. Je ne parle évidement pas de ceux qui y ont un intérêt souvent professionel, mais bon. On est bien avec sa pitite blog-roll qui ne change jamais. Et ça, c'est mal.

Alors vous, nouveaux blogs, je vous prie de m'excuser. J'ai pas fait de lien, j'ai même pas cherché. J'ai fait la grasse mat' et je suis allé aux concerts. J'ai rien fait de mon gromanche (comme tous les gromanches). Je bats ma coulpe.

Je le ferai bien aujourd'hui, mais bon, vous savez ce que c'est, après l'heure, c'est plus l'heure. Et puis 0109, ça se lit olog, ça veut rien dire comme date. Alors bon, tant pis, on verra l'an prochain, si je suis encore là. En attendant, je vais aller réfléchir au mal que je vous ai fait, tout en faisant caca. Pardon.
Repost 0
28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 16:05
Je sais pas vous, mais je sens que je vais partir tôt ce soir. Ma blonde me réclame la visite à Ikea, j'ai bien mangé ce midi (non, pas au Blue Bayou, 395 Chaussée de Louvain à Bruxelles, bon, copieux, pas cher, mais à la Quille à Charleroi, très très bon aussi) et en plus, j'ai bossé aujourd'hui. Je vous le dis, ça sent le week-end. D'ailleurs, je vais faire ça ce soir, tiens. Week-end.

On s'en rend pas toujours compte mais déménager, ça impose de prendre pas mal de congés en fait. En tout cas, en Belgique, quand t'es étranger, c'est mieux d'avoir quelques jours de réserve. Parce que bon, les institutions communales ouvertes uniquement le matin en semaine, c'est pas super pratique. C'est dans ces moments là que je me dis que j'ai bien fait de ne pas partir en vacances cet été. Sur le coup, c'est un peu dur, mais maintenant, je me dis que c'était peut-être mieux. Surtout quand je suis en week-end le jeudi soir. Alors bon, je ne suis pas désolé, je ne penserai pas à vous, c'est pas la peine de venir demain, c'est repos. J'ai peut-être pas pris de vacances, mais j'adore profiter d'une bonne journée au soleil belge pendant que les autres travaillent.


Ou presque.
Repost 0
28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 11:03
A l'aube de la fin des temps, je me disais que ce serait peut-être pas mal de faire un truc constructif. Et comme toujours, l'industrie de l'entertainment pense à moi dans ces cas là. Comme Guitar Hero World Tour ne sera pas sorti pour la fin du monde (c'est dommage, ça s'annonçait pas mal), on me propose une alternative. Et pas n'importe quoi. Je vais devenir Dieu. Enfin, un dieu, quoi. Dire qu'avant on m'appelait jesus_numérique... J'avais pas vu venir la promotion.

D'ici une pitite semaine exactement sort donc Spore. Histoire de devenir dieu. Mais attention hein. Pas un dieu du genre je prends une civilisation et j'écrase les autres. On commence au commencement: la bactérie. Et à partir de là, va monter ton empire spatial qui à son tour fera des expériences de génétique et ainsi de suite. En fait, le jeu se veut une compil de plusieurs autres. Genre pac-man, au niveau bactérie. Et puis ensuite, Créatures, Sim City, Civilisation, Risk... De quoi s'occuper quelques temps. En plus, y aura même une version pour ma DS, même si ça a l'air plus beau sur pc.


Spore - bande annonce E3 2008 (VF)
envoyé par ElectronicArts

Ca pête, quand même. Je vais pouvoir développer une civilisation qui mange du thon, des frites et de la mayo. Je mettrai des fontaines d'ice tea pêche dans leur cités. Et 4 bouches pour avaler plus rapidement. Bientôt, je serai le maître de l'univers (comme Musclor, mais avec des fringues). C'est pas mal comme fin, non?
Repost 0
27 août 2008 3 27 /08 /août /2008 16:39
Tiens, vous êtes encore là? Mais vous avez pas lu les notes d'avant, ou bien?

LA FIN DU MONDE EST PROCHE!! REPENTEZ VOUS!!!

J'ai même appris ce matin que la consommation belge de bière est en diminution, alors je sais pas ce qu'il vous faut encore comme signe de l'armageddon imminente. On ne va quand même pas attendre la fin des réserves pétrolières et qu'on nous annonce qu'on va désormais s'alimenter en énergie à la patate hein. Le jour où on fait marcher nos télés à la patate en nous empêchant de manger des frites parce qu'on ne joue pas avec l'énergie, c'est la fin de tout.

Alors bon, ça va être vite fait. J'ai commencé à creuser dans mon salon pour construire mon abri anti-atomique. J'ai 30 tonnes de patates qui doivent arriver dans la semaine, et à peu près une piscine olympique de mayo. Ca suffira sans doute pas face à un trou noir, mais bon, des fois que l'expérience se limite à une explosion atomique, je préfère mettre toutes les chances de mon côté.
Bon, le seul truc, c'est que j'habite au 4ème, alors pour l'abri, c'est pas gagné. J'espère juste que j'atterrirai pas dans la chambre du bébé des voisins du dessous. Il arrête pas de brailler et il serait capable de me taxer de la patate. Va falloir se battre pour survivre.
Repost 0
27 août 2008 3 27 /08 /août /2008 10:54
C'était un autre temps.
Les velibs n'existaient pas. Les portables non plus. Même la frite n'en était qu'à un stade souterrain. Autant dire que les temps étaient rudes. Il y avait bien une version primitive de la Wii, mais elle consistait surtout à lancer des cailloux, assomer des bêtes, courir dehors... Un prototype, quoi.

En ces temps là, on voyageait pas mal. Il faut dire que le mcdo le plus proche était de l'autre côté de l'océan, et rien que pour faire ses courses, c'était pas la porte à côté. Les mammouths ouverts le dimanche se faisaient rares depuis la dernière astéroïde. Alors du coup, c'était pas toujours facile de retrouver la maison. Personne n'avait pensé à lancer le g.p.s. parce que personne n'avait appris à lire, ou presque.
Pareil pour le commerce. Pas facile d'être remboursé par la sécu quand le facteur ne sait pas où livrer le courrier. Sans compter que les formulaires étaient gravés sur des tablettes en pierre, alors il ne sortait que quand il était sur de trouver. C'est en ce temps là qu'on a appris à capturer les vaches.



On avait bien remarqué que les oiseaux migrateurs partaient régulièrement vers le nord, mais quand t'as un indicateur qui change à la moitié de l'année, c'est pas pratique. Comme s'ils n'avaient pas assez du passage à l'heure d'été. Heureusement, il y avait les vaches. Même si à l'époque, elles volaient et migraient également, comme le montre le document d'époque ci-dessus, on découvrit que les vaches sont adeptes du feng-shui. Elles dorment toujours la tête au nord. Alors bien sur, ce n'était toujours pas évident d'avoir une vache dans sa poche pour retrouver son chemin, surtout sur les pirogues, mais cela a littéralement changé le visage de l'humanité.

Alors un peu de respect pour les steacks hachés, je vous prie.

Repost 0
26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 16:40
Bon be voilà, il va être temps de se préparer pour le grand voyage. J'espère que vous avez payé toutes vos factures parce que dans deux semaines, c'est fini. Bah oui, c'est la fin du monde. Oui, je sais, encore. Mais bon, cette fois, c'est du sérieux. Même Nostradamus et St Jean l'avaient prédit, c'est dire. Et tout ça à cause de la folie des hommes. Enfin, surtout des scientifiques. Plutôt que d'aller nous inventer la téléportation, la vaisselle auto-nettoyante, la jeunesse éternelle, les arbres à frites ou les sources d'ice tea pêche, ils préfèrent aller s'amuser avec un hoola-hup géant à particules. Non seulement, ça coute cher mais c'est pas ça qui va me permettre de pouvoir voler jusqu'au boulot dans une armure à la X-Or.

Mais surtout le truc, c'est que ça peut créer des mini-trous noirs. En gros, le 10 septembre, mise en route officielle du plus accélérateur de particules au monde (le LHC, de son pitit nom), la science vient tirer la chasse sur la planète. J'espère que vous êtes potes avec des canards wc, parce que sinon, on est bien parti pour la fosse septique.




Bon, alors bien sur, ceux qui ont soulevé l'hypothèse ne sont absolument pas scientifiques (un écrivain et un docteur en droit). Et il parait que non seulement, il y a déjà des micro-trous noirs équivalents qui se créent à chaque instant à cause des rayons cosmiques, mais qu'en plus, ils auront la puissance d'une colision de moustiques et qu'ils vont s'évaporer. Mais bon, Nostradamus, merde.

Faut que je me fasse une raclette avant la fin.
Repost 0
26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 11:02
Là, vraiment, ça devient n'importe quoi. C'est déjà pas facile d'essayer de suivre les différents complots mondiaux, si en plus ils commencent à se croiser, on ne va pas s'en sortir. Si on pouvait garder les choses un peu claires, ce serait quand même plus simple. Pas étonnant qu'on ait sorti Mulder et Scully de leur placard dernièrement. Ils sont pas prêts d'être à la retraite.

Déjà qu'entre les illuminatis, les francs-maçons, le complot sioniste, le G8 et autres sociétés secrètes, on n'arrive pas à tout soupçonner, c'était peut-être pas la peine d'en rajouter. Mais non, il faut que les scientifiques parlent. Ils font des études, des rapports et ils les publient. C'est pas comme ça qu'on va réussir à savoir qui gouverne le monde.
Alors voilà, jusqu'ici, tout le monde avait bien conscience qu'un empoisonnement à la cigarette chargée au polonium 210 désignait automatiquement les russes. Bon, ils nient, tout ça, forcément. Ca entretient le mystère. Il faut quand même garder un peu de folklore. Mais les soupçons étaient clairement dirigés au moins.
Et voilà qu'on nous annonce que non, peut-être pas. Bien qu'on nous le cache depuis des années, il parait que du polonium, il y en a déjà dans les cigarettes. Les cigarettiers, bien conscients qu'un seul complot à la fois suffit au bonheur des gens, n'avaient rien dit. Et puis bon, ils ont déjà donné en procès pour les cancers. Alors que le cancer soit irradié ou pas, un peu plus un peu moins...

Mais non, il fallait avertir le public. Et maintenant, on ne sait plus si tel ou tel opposant au régime russe est mort d'un attentat ou d'une addiction trop prononcée. Ah ben bravo. Pour un peu qu'on nous annonce que c'est Al Quaïda derrière, financé par Roswell et c'est la rupture d'anévrisme. Vraiment, ces scientifiques, ils devraient penser un peu plus aux conséquences avant d'aller faire les beaux dans les journeaux.
Repost 0
25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 16:32
C'est vrai, on ne le dit pas assez. Et pourtant, ils font des efforts. Ils ont un état à eux. Ils ont une armée, même si elle est suisse. Il ont une coupe du monde de foot, la Christ Cup. Ils font du tourisme sexuel (bon, c'est sur que le camp scout ou le presbytère, c'est moins dépaysant, mais quand même). Ils ont leurs spécialités culinaires (poisson le vendredi). Ils ont leurs maisons closes (ça sent d'ailleurs un peu le renfermé, les monastères, faut aérer les gars) et même de la musique à eux (ahhhh le disque de rap de Jean-Paul 2). Et pourtant, on continue à les regarder avec ce même air plein de pitié que le geek de base peut avoir pour un fonctionnaire travaillant sur un pentium II avec Windows 3.1.

Alors histoire de toujours faire des efforts dans l'acceptation par le plus grand nombre de leur communauté, le père Antonio Rungi (le père de qui, on sait pas, mais bon) a décidé de lancer un grand évènement populaire. Et quoi de mieux qu'un concours de beauté pour attirer les foules? Il a donc mis sur pied l'élection de Miss Soeur Italie. Car on l'oublie souvent, mais certaines femmes aussi sont catholiques. Engagées et tout. Bon, à moins de faire un tube licencieux ou de se faire passer pour une génitrice universelle à Calcutta, on ne les voit généralement pas. Mais elles existent. Toutes enfermées qu'elles sont dans leur couvent, elles vivent quand même encore (un peu).


Et il parait que dans le tas, il y en aurait même des jolies. Alors qu'on croyait le recrutement sérieusement mis à mal par les canicules de ces dernières années, il y aurait encore de jeunes nonnes. Et le curé ne s'y est pas trompé. Les brésiliennes ne l'ont pas laissé indifférent. Alors il a décidé de montrer un peu au reste du monde, ou tout du moins de l'Italie, ces beautés qu'aucune main non consacrée et passée 3 fois à l'eau bénite n'a eu la chance d'effleurer pour l'instant. En gros, il a fait pêter la cuvée du patron (c'est quand même les femmes de Jesus à la base).

Seulement voilà, les gens sont intolérants. Le concours a du être annulé suite à des protestations massives. Sans doute des mécréants soucieux qu'on ne vienne empiéter sur leurs plate-bandes. Peut-être que madame de Fontenay, qui a toujours le soin de choisir des créatures pures et chastes pour ses exhibitions, a eu peur pour son commerce. On ne sait pas. Mais pas de défilé de cierge pour cette année. Pas de string en rosaire. C'est dommage. Mais en même temps, c'est peut-être mieux ainsi. Comme les inscriptions se faisaient en ligne, on n'est jamais à l'abri de l'usurpation d'identité pour finalement se retrouver avec ça:


Ce ne sont pas des procédés très catholiques mais les voies de certaines étant impénétrables, elles aimeraient peut-être que ça change.
Repost 0
25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 10:33
Aaaaahhhhhhh, cette fois, ça y est. On va pouvoir souffler un peu. Pas que je parte en vacances ou quoi que ce soit, mais l'été sportif est fini, je vsi pouvoir rallumer ma télé. Pas sur qu'elle le reste longtemps, mais bon, ça se tente. Enfin on va pouvoir profiter des programmes estivaux sans tomber sur les J.O., une chaîne sur deux. L'été peut commencer. Hein? Dans une semaine, c'est la rentrée? Salauds de chinois!

Pourtant, j'aime bien les programmes d'été, avec des navets aux heures de grandes écoutes. En même temps, il est vrai que c'est possible aussi toute l'année en regardant les chaînes du groupe AB, mais bon. Ca n'a pas le même charme. Ces J.O. ont vraiment tout pourri. Sans compter que ceux qui en reviennent rapportent avec eux de sales idées. Regardez le comité olympique belge. Non content de rater leur boycott des médailles asiatiques, ils ont en plus décider de promouvoir le sport.
Alors que d'un côté, on souligne la bonhomie et la simplicité belge, trait qu'ils partagent avec leurs cousins québéquois, on va essayer de les torturer par le sport. Et tout ça pour quoi? Pour l'appat de la médaille. Je ne sais pas si elles sont refondues ensuite dans le but de relancer l'économie, mais quand même. Me semblait que même si la victoire lui fait toujours plaisir, l'athlète n'était pas un commercial. Les objectifs, c'est bien, mais l'important n'est pas de participer?


Apparement pas. Du coup, le peuple belge va être cordialement invité à se mettre au sport. Plutôt que de lever le coude et la fourchette. Pourtant, je trouvais ça sympa comme activité nationale. Ben non, il faut des Chuck Maurice partout. Et ce sera à celui qui pisse le plus loin. C'est bien la peine d'avoir un Manneken pis comme symbole, tiens.
Repost 0