Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 avril 2007 1 02 /04 /avril /2007 10:06

Ca y est, la campagne officielle pour la présidentielle en France a commencé. Et j'ai l'impression que certains, toujours à la recherche d'un coup médiatique, lance des initiatives histoire de mettre en avant leurs projets. Des pitits trucs, comme ça, histoire de passer au 20h sans en avoir l'air, de griller du temps de parole, même si personne n'est dupe. Tout le monde a reconnu tes méthodes, Nicolas.

 

Alors voilà, on le savait déjà, mais l'avenir de notre pays passe par l'avion. Déjà, ça fera vivre Airbus et puis c'est une solution à tout, vous allez voir. Il parait donc que vendredi dernier, deux bagagistes de Roissy se sont retrouvés enfermés dans une soute et ont fait le voyage jusqu'à Vienne. Soit disant qu'il s'agissait d'un accident, que le pilote voyait rien à cause de la pluie et qu'il était pressé. Ouais, bien sur, tout le monde y croit. Ce que je vois surtout, c'est qu'on a expulsé à peu de frais deux travailleurs. Du coup, la place est libre, mais on ne les décompte pas comme chomeurs hein. On règle la question de l'emploi, du chomage, des retraites, tout d'un coup. Pour peu qu'on découvre que les deux bagagistes ont des origines étrangères, et hop! on rajoute l'immigration dans le package. Ah il est fort ce Sarkozy. Bah si, ça ne peut être que lui, voyons. C'est évident. Le charter, c'est bien son truc à lui, non? Et puis les deux gars bossaient pour une société américaine, le grand modèle de Nicolas. Non, ça ne fait aucun doute. Je suis sûr qu'il avait même commandé la pluie, sans doute à la société karcher. Il est quand même ministre d'état (ou il l'était en tout cas).

 

Vraiment, la campagne s'annonce sale. C'est pas du joli joli. C'est pas en Belgique qu'on verrait ça, et pourtant, ils ont des élections bientôt aussi. Mais bon, ici, t'envoies un bagagiste en voyage, t'as des chances de tomber sur Benny B, alors je t'explique pas le scandale.

Repost 0
31 mars 2007 6 31 /03 /mars /2007 13:53
Allez, une note de week-end. En bon publivore, je suis bien content d'être en Belgique. Depuis quelques années, je commençais à trouver que la pub en France devenait de plus en plus insipide. A part quelques accidents malheureux ("eh Dédé?"), on peut pas dire que c'était très glorieux. Ou alors, c'était interdit. Ou alors, c'est l'habitude, je sais pas. Toujours est-il qu'ici, je retrouve le bon gout de la bonne pub comme avant: drole, impertinente, moqueuse parfois, musicale aussi. Par exemple, prenons Proximus. Pour situer, c'est un opérateur de téléphonie mobile, un peu l'équivalent de SFR. J'adore leur deux dernières pubs. D'ailleurs, je vous les colle aujourd'hui.

La première, c'est tout bêtement parce qu'elle me rappelle ces pub musicales de ma jeunesse dont l'air me revient toujours avec joie. Ahhh les hymnes de Gotainer... En plus, dans le rôle d'une des boulettes, on retrouve une authentique gagnante de l'Eurovision, et ça, ça fait toute la différence. Et puis il n'y a pas de raison qu'elle me reste dans le crane et qu'on me regarde bizarrement en France quand je me prends à la fredonner, alors voila:



Toujours le même opérateur, la plus récente de leurs pubs me laisse espérer des lendemains meilleurs, où tous les geeks pourront enfin se retrouver IRL comme on dit. Ah c'est beau quand la pub vous fait carresser des espoirs comme ça.





Dire qu'il y en a qui sont contre la pub. Ahlalalala. C'est pourtant parfois tellement bon d'être un chaînon du marketing viral.
Repost 0
30 mars 2007 5 30 /03 /mars /2007 15:56

Au commencement était le verbe, le logos.

Puis vint le nom.

Et pour finir, l'adjectif.

Et l'adjectif du jour, ben ce sera court.

 

Ils sont quand même fort, ces testamentaires. Arriver à vendre à des milliers d'exemplaires un collectif qui commence comme un Bescherelle. Ils sont forts.

Repost 0
30 mars 2007 5 30 /03 /mars /2007 10:54

Ce matin, départ d'une des gares sur le trajet vers le bureau. Soudain, arrêt brutal. Quelques dix minutes d'attente. Enfin une annonce.

"Mesdames et messieurs, nous sommes à l'arrêt parce que nous avons percuté quelqu'un au passage à niveau."

Le mec sur la banquette d'à côté qui expliquait par téléphone à sa femme qu'il était dans le train ne sait plus dire que "purée, on a percuté quelqu'un!". Comme nous ne sommes plus à quai, enfin pas entièrement, forcément, on ne nous ouvre pas les portes. Certains paniquent. Je ne sais pas s'ils y voient une malédiction ou une claustrophobie à rester dans un train potentiellement meurtrier, alors qu'ils étaient bien tranquille deux minutes avant. Les controleurs parcourent le train pour demander à tout le monde de ne pas chercher à sortir. Je monte le son de mon lecteur mp3.

 

Je n'ai pas paniqué. En fait, j'ai fait comme si de rien n'était. Enfin c'est pas que j'ai fait, c'est que je n'ai rien ressenti. Un simple retard. Et puis de toute façon, on venait de démarrer. Ca ne peut pas être bien grave.

Les controleurs repassent en annonçant que le train va reculer pour retourner à quai. Au passage, ils annoncent que le conducteur pense avoir percuté quelqu'un mais que pour l'instant, on ne trouve personne devant le train. Les pompiers arrivent. Le conducteur traverse tout le train pour aller à la locomotive arrière. Finalement, on bouge. Nivelles, tout le monde descend. On nous annonce un prochain train pour dans une demi-heure.

 

Finalement, il semblerait que personne n'a fini sous les roues du train. Ce serait juste trois gamines qui se seraient fait peur et qui du coup, sont bien choquées maintenant.

 

Moi je dis, va falloir que les conducteurs de train apprennent à mieux viser si on veut réussir à se débarasser des scouts. Déjà qu'il n'y a plus beaucoup de passage à niveau, s'agirait pas de louper une occasion quand elle se présente, bordel.

Repost 0
29 mars 2007 4 29 /03 /mars /2007 15:06

... sur les plus belles images de ma vie... Pardon. Donc voila, juste un ptit clin d'oeil, une mise au point. Parce que bon, ça fait plusieurs fois qu'on a un peu tendance à me prendre pour une marie-blogue-toi-là. Il y en a qui cherchent à abuser de moi. Et ça, ça se fait pas.

 

Ca va faire quelques temps que certains commencent à me prendre pour le dépotoir bloguesque de service. Genre "oh t'as vu le truc?" ou "tiens, tu connais ça?" dans le but pas toujours assumé de me faire pondre une note ici. Bon, j'avoue que je suis client, que c'est un peu facile de me faire bloguer et que ça me permet de faire des notes sans trop chercher. Mais quand même, ça me donne une occasion de râler, y a pas de raison que je me prive. Hein les gens, s'il y a un truc qui vous a plu et que vous voulez le voir sur un blog, ben ouvrez-en un. Ou pour les nombreux qui en ont déjà un, servez-vous en. Si c'est pas malheureux de voir ça. "Tiens, regarde la bièrothérapie" (vous chercherez) ou "le flop de la soirée de lancement de la ps3, ça ferait une belle note"... C'est un pitit peu facile tout ça. Surtout servi avec des excuses du genre "oh bah oui, mais chez toi, ce sera rigolo, quel déconneur tu fais". Eh oh, y a pas marqué Lagaf ici hein. Ah mais tout de même, la faineantise des gens, c'est incroyable.

 

Quand même, on va finir par croire que je me fais manipuler. Je fais ce que je veux ici! Si! Bon, vous privez pas de m'envoyer les trucs rigolos, ça m'amuse bien quand même. Mais attention hein. Je vous ai à l'oeil.

Repost 0
29 mars 2007 4 29 /03 /mars /2007 10:40

Il paraitrait que j'aurai la gueule d'un insupportable macho. Genre, je dénigrerai les femmes. Et c'est vrai. Bon, en fait, je suis plutôt misanthrope, je déteste un peu tout le monde. Mais c'est vrai, je dois aussi être un vrai machiste. La preuve, je lis des journaux pro-macho. Bah oui, le matin dans le train, je lis Metro.

 

Et ce matin dans Metro, ça parlait de bite. Pas de nichon ou de vagin, non non, de bite. Et même de prépuce. Il paraitrait que la circoncision permettrait d'éviter 3 millions de mort du sida par an en Afrique. Attention hein, soyons précis. Tout le monde est d'accord pour préciser que c'est un facteur favorisant la non-contamination, mais ce n'est pas une protection. Mais bon, tant qu'à être précis, autant l'être jusqu'au bout. Les non-contaminations des circoncis, ce sont tous des hommes. Vous me direz, c'est des vies sauvées, on regarde pas le sexe. Mais bon, dans mon Metro, ça a apparement un incidence. Parce que si le fait que la circoncision pourrait favoriser moins de contamination est en première page, il faut fouiller jusqu'à la page 11 pour découvrir que pour les femmes, ce n'est pas aussi rose. Dans un tout pitit article bien planqué au dessus de la pub, on apprend que oui, la circoncision, ça peut être bien, mais faut faire attention quand même parce que ça pourrait augmenter le risque d'infection chez les femmes. Je constate que c'est un peu pareil pour trouver l'info sur le web, mais bon, je savais déjà qu'on était entre poilus ici. Y a qu'a regarder les spams qui me proposent plus régulièrement Britney nue qu'un Georges Clooney le cul à l'air. En même temps, je préfère Britney, mais bon.

 

Enfin bon, tout ça ne change rien qu'avec sa mitaine ou pas, le gland est mieux dans une capote. Mais bon, je suis content d'apprendre que je lis des trucs par et pour les hommes. Je commençais à me poser des questions sur mon moi-même, avec tous ces gens qui veulent voter pour une femme parce que c'en est une. Je commençais à me dire qu'on pouvait être tous égaux dans la connerie, que le monde était là pour tous et toutes, je doutais. Maintenant je sais. Metro, c'est l'info pour nous, les zobs.

Repost 0
28 mars 2007 3 28 /03 /mars /2007 14:14

Je ne sais pas ce qu'il y a de si attirant fin Mars pour qu'il y ait toutes ces journées mondiales de quelque chose. Elles s'accumulent en ce moment, c'est assez incroyable. Tous les matins, j'apprends que c'est la journée internationale d'un nouveau truc. De l'eau, de la femme, de la femme en eau, de la francophonie, de l'incivisme dans le metro (ah non, on me dit que ça, c'était uniquement national, enfin, parisien quoi)... C'est peut-être parce qu'il n'y avait rien d'intéressant en Mars, justement. Enfin bon, il parait qu'aujourd'hui, c'est la journée du sommeil.

 

Il parait qu'on manque de sommeil. Enfin plein de gens en tout cas. Et ça, je peux bien vous en parler, vu que j'ai fini ma soirée vers 2h du mat', sans m'en rendre compte, à essayer de finir des jeux en ligne pour claustrophobes. Du coup, ce matin, j'aurai bien donné à la cause, mais le train n'attend pas. Alors j'ai fait un peu de sport à la place. Du soulevage de paupières lestées, c'est pas facile. Mais bon, comme il n'est jamais trop tard pour bien faire, voila ma contribution à cette journée consacrée au roupillon:

zzzzzzZZZZZZZZzzzzzzzzz

(Couche toi mon coco, Dors bien mon poulet)

ZZZZZZZZZZZzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

(Fais un gros dodo, avant d'être mangé)

ZZZZZZZZzzzzzzzzzzzzZZZZZZZZZZ

(N'aies pas peur du m'sieur, avec son gros pal)

ZZZZZZZzzzzzzz  RRRRRRnfll ZZZZZZZ

(Y t'cassera pas d'oeufs, puisque t'es un mâle)

RRRRRRRzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

 

 

 

Je vous remercie de votre attention, mais faut me laisser maintenant. Allez célébrer ailleurs.

Repost 0
28 mars 2007 3 28 /03 /mars /2007 10:32

Un truc que j'aime bien dans ce beau pays, c'est que les belges n'hésitent pas à faire des études qui montrent leurs plus mauvais jours. Un peu à l'anglaise. Mais ça m'amuse plus ici, car tout le monde sait que l'anglais est.... ben anglais quoi. Alors que le belge, enfin surtout le wallon, il est quand même assez proche du français. Enfin, en mieux tout de même.

 

Donc, quand il y a une étude sur les jours de congé maladie préférés des belges, ça m'interpelle. Je me dis que la France n'est vraiment pas loin, ces jours là. Bon, il s'agit d'une étude dans le secteur privé, mais comme ils le disent eux-même, y a pas de raison que ce soit différent dans le secteur public. Les mauvaises langues iront sans doute jusqu'à dire que c'est sans doute pire, mais on n'est sûr de rien. Donc voila, pour 2006, le prix de la journée préférée pour le congé maladie est... le premier lundi des vacances de Paques, on l'applaudit bien fort. Il faut dire que c'est une victoire qu'il ne doit pas qu'à lui même car c'est une performance qui ne se fait pas seul. On constatera donc qu'il a été aidé par le fait qu'il est un lundi, jour de la semaine priviligié pour tomber subitement malade. En plus, en 2003, c'était le 3 avril, premier jour de travail du mois et ça, ça compte pas mal aussi. Ajoutez à cela des vacances scolaires (mais pas des grandes hein) et vous avez une journée gagnante. On obtient un score de 3,2 fois plus de certificats médicaux que pour le reste de l'année. Enfin, pour un petit virus de plusieurs jours hein. Pour la maladie d'une seule journée, c'est le 1er décembre. Un vendredi avant les vacances de Noël, comprends pas.

 

A partir de là, les plus perfides pourront se demander si le congé maladie ne serait pas un peu opportuniste. Mais il ne faut pas être mauvaise langue. La maladie, ça ne se calcule pas. C'est un peu comme les grèves. C'est un hasard si ça tombe jamais pendant les vacances d'été. C'est un des grands mystères de la vie.

Repost 0
27 mars 2007 2 27 /03 /mars /2007 16:05

Je crois qu'on peut le dire, le belge est volage. C'est peut-être son amusement de la vie, son humour désabusé, la bière... En tout cas, le belge aime bien bouger. Faire changer des trucs. Même les vieux. Faut bien vivre, mon bon monsieur. Le belge est actif.

 

Par exemple, le belge déménage pas mal. De plus en plus même, il parait. C'est cool, parce que du coup, y a toujours de la place de libre. Même en plein Bruxelles. Des fois que je voudrais acheter dans le coin un jour, c'est toujours bon à savoir. Surtout avec un salaire parisien. Faut dire que le belge doit avoir un peu peur. J'ai lu ce matin que la Belgique était un pays les plus mal classé d'Europe au niveau de la promotion interne pour les hautes fonctions, genre Administrateur délégué. Du genre 34%, juste devant la France, bonne dernière (avec 33% si ma mémoire est bonne). Enfin là dessus, je fais jouer mes souvenirs parce que bizarrement, impossible de retrouver l'info en ligne. Autant, dès que tu parles des crottes de nez de Britney, t'as 15 liens, autant là, nib. Est-ce qu'on nous cacherait des choses? Enfin bref, le belge a tout intérêt à bouger s'il veut diriger une société. La promotion interne, ici comme en France, ça marche pas des masses. Et après, on s'étonne qu'il y a des gens qui tombent dans le syndicalisme pour espérer une miette de pouvoir...

 

Enfin bon, toujours est-il que le belge bouge pas mal. Même ses croyances. Il va de moins en moins à l'église. Si c'est pas malheureux de voir ça, tous ces mécréants qui s'affichent au grand jour. Enfin bon, heureusement qu'il y a des trucs qui ne changeront jamais, même en Belgique. Je crois qu'on pourra toujours retrouver le belge, même en pleine migration, près de son bar. Parce qu'il y a des choses qui ne changeront jamais.

Repost 0
27 mars 2007 2 27 /03 /mars /2007 10:23

Ca y est, on y est arrivé. L'age des mutants a commencé. Il parait que dans tout oeuvre de science-fiction, il y a toujours une part de présage. Ban voilà, pour les x-men, c'est fait. Les premiers mutants sont nés. Enfin sans doute pas les premiers parce qu'on nous cache tout, on nous dit rien, mais bon, cette fois, on est au courant.

 

Bon, contrairement à ce qu'on imagine, ils n'ont pas de super-pouvoir. Enfin pas encore. Si je m'en réfère à la bible des mutants selon Marvel, les pouvoirs ont tendance à se manifester à la puberté. Ils en sont encore loin. Pour l'instant, tout ce qui les différencie, c'est leur patrimoine génétique. Et si j'utilise le pluriel, c'est parce qu'il s'agit de jumeaux. Enfin presque. C'est pas des vrais jumeaux, mais pas non plus des faux. Ce sont des semi-jumeaux. En gros, ces bébés sont le résultat d'un phénomène rarissime. L'ovule qui les a créés a accueilli deux spermatozoïdes chez lui, et plus car affinités. Du coup, ils se sont retrouvés avec du rab' de chromosomes. Ce qui fait que toutes leurs cellules n'ont pas le même patrimoine génétique. A l'heure de la biométrie et des analyses adn, ils vont rapidement devenir des énigmes. Si leurs cellules sanguines, salivaires ou épidermiques n'ont pas toutes le même code, comment tu veux identifier le gars? Tu me diras, c'est pratique dans un premier temps. Tu peux voler le scooter d'un fils de ministre, on risque pas de te retrouver. Mais bon, quand on en arrivera à payer ses achats en crachant dans le gobelet pour qu'on te reconnaisse, ça va devenir coton pour eux.

 

Et ça, c'est sans parler des problèmes immunitaires qu'ils vont rencontrer. Parait qu'ils sont en bonne santé, mais bon, quand leurs globules blancs se rendront compte qu'ils ont pas tous la même nationalité, ça va être la guerre à l'intérieur. Soit ça, soit ils développent effectivement des super-pouvoirs. Pourtant, on avait l'air con à commencer le XXIème siècle en costard à la Défense sur des patinettes chromées, mais je sens que là, le prochain millénaire va s'avérer intéressant finalement.

Repost 0