Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mai 2008 5 23 /05 /mai /2008 10:10
Je me sens mou. Envie de pas être là, de rentrer chez moi pour m'abimer les doigts à la guitare (c'est tout ce que j'en fais pour l'instant), pour sauver le monde des nazis, pour m'entrainer à la conduite sportive urbaine (aussi appelée Mario Kart) ou pour vider mes stocks de dvd et de bd en retard. Et pourtant, aujourd'hui, il faut que je défende mon steack. Aujourd'hui, c'est l'entretien d'évaluation.

Alors il va falloir se bouger. Faire croire qu'on est encore un jeune cadre dynamique qui n'en veut. Qu'on n'a plein de perspectives, de projets, d'envie. Qu'on fait du bon boulot, que le client est content, qu'on est presque indispensable. Et ne pas montrer qu'on attend juste sa retraite, qui n'est plus qu'à 40 ans. Seulement voilà, on vieillit. Cette année, j'atteindrai l'age auquel sont mort Jesus ou Bruce Lee. J'ai une jambe un peu faiblarde ces jours ci, et j'ai les talons tout rigides (je me demande si c'est pas à cause de mes chaussures jaunes). Et quand il pleut, j'ai mal aux cheveux (si, il m'en reste un peu).
Alors comment voulez-vous que je remplisse ma fiche de préparation à l'entretien de carrière? Perspectives pour l'an prochain? A long terme? Si je réponds garder mon job, on va me regarder bizarrement. Il parait qu'il faut de l'ambition. Et apparement, venir tous les jours au bureau, ça ne suffit pas. Points forts, points faibles... Je sais plus ce que je racontais quand j'étais jeune et en quête d'emploi. Bonne capacité à rester longtemps assis face à un écran? Silencieux et bien rangé? Je crois que je ne suis jamais resté aussi longtemps dans un poste, ceci expliquant sans doute cela.

Enfin bon, c'est pas tout ça quand même, ça doit bien faire 3 ans et demi que ma société se fait du beurre sur mon dos. Il va peut-être être temps que je réclame un peu quand même. Allez, c'est décidé, ce midi, je me fais inviter au resto par ma commerciale. Et même que je demanderai du rab' de frites. Je sais, j'ai du être syndicaliste dans une autre vie. Mais que voulez-vous, le marché se porte bien, on vit une époque formidable.
Repost 0
22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 14:32
Journée de la biodiversité, il parait. Ah ben de la diversité dans la déception quotidienne, ok, si on veut. Mais alors c'est bien tout hein. J'irai pas mettre du vert sur mes patates pour autant, faut pas déconner. Non vraiment, j'ai été déçu. Internet n'est plus ce qu'il était.

L'autre jour, en bon geek, je me dis que tiens, j'irai bien me renseigner un peu sur Xena la guerrière. J'ai jamais regardé la série, mais c'est une icone geek quand même. Et puis y a longtemps qu'on n'a pas eu de nouvelles, elle n'écrit plus. Et pourtant, comment l'oublier? Ses courses dans des jupettes en cuir et des corsets sponsorisés par Wonderbra, ses chevauchées à cru, ses combats dans la boue... Et là, déception. Bon, Xena, c'est fini, je le savais déjà. Non, déception en lisant la bio de Lucy Lawless (le pitit nom de Xena quand elle met une robe).
Déjà, je me rends compte qu'elle n'a jamais été catcheuse. Tout un pan de mon imaginaire geek qui tombe. Alors que je la vois totalement sur un ring, à se lancer sur des cordes et tout. Mais non, jamais apparement. Mais ce n'est pas tout. Déjà, il semblerait qu'elle ne soit pas si grande que ça. Ce serait juste les autres acteurs qui seraient des nains, dans la série. Mais surtout, j'apprends que sa vraie couleur de cheveux est le blond. Et ça, ça casse le mythe:



Xena blonde, je suis déçu déçu déçu. Tout ce tempérament latin qui s'envole en même temps que sa perruque au détriment de mauvaises blagues et d'une froideur toute nordique. Entendons nous bien, je n'ai rien contre les blondes, ou alors pas assez tout contre, mais bon, Xena, c'est autre chose. Et là, déception. Lio doit se retourner dans sa tombe.

Décidément, on ne peut vraiment compter sur rien de nos jours. Plus rien n'est acquis (à moi!) et c'est bien triste. On ne trouve même pas de convertisseurs de mensurations en ligne, obligé de passer par des convertisseurs de système de mesure standards. Je suis soufflé que personne n'y ait déjà pensé. Alors bon, apprendre que Xena fait du 90-63-92, bonnet C, ça se mérite, je vous le dis.
Repost 0
22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 10:09
You were sitting on your branch for a while
Waiting for the earth to turn
Trying to light off the sun in the sky
Using only water guns

Wondering about noise in the big forests
who in there would cut the trees?
And why couldn't you find the woods
when you're up in there, sitting

And you don't want to get down to the ground
Re-starting evolution
The next step is to walk in the sky
Right where you belong


free music
Repost 0
21 mai 2008 3 21 /05 /mai /2008 15:58
Eh be, ça a été vite torché, ce pitit quizz, ou presque. Pourtant, je m'attendais à quelques points durs, et au final, il n'en reste qu'un (pour l'instant). Bon, il faut dire que l'archos a été magnanime sur ce coup là. Pas de Kuta (encore qu'il y a un niçois dans la salle, on ne sait jamais), ni de Las Patatas Espantadas, ni de Breizh mind ou de Petitguyot... Et je ne parle pas même pas des trucs obscurs dont je n'ai parfois pas le nom. En même temps, je dois pas en avoir tant que ça sur la bête. Mais je m'attendais déjà à un peu plus de résistance. Et finalement, ça tombe: je suis quasiment normal, musicalement. Après quelques années à se faire envoyer chier parce que tel le jean-claude belge moyen, je faisais le grand écart entre NTM et Jimmy Hendrix, entre les Charts et Pantera, entre Ilona Mitrecey (non, j'ai même pas honte (enfin, presque pas)) et Beck (ceux qui cherchent encore, je n'ai pas cité d'artistes du quizz, vous emballez pas), me voila enfin admis dans la société. Bon, faudra que je repense à en refaire un avec des trucs choisis, ça risque d'être plus corsé, mais bon.
Repost 0
21 mai 2008 3 21 /05 /mai /2008 09:48
Toujours dans ma quête actuelle de la note facile et sans réveil neuronal (pour ma part en tout cas), je continue à ramasser les chaînes qui trainent un peu partout dans la blogosphère. Déjà que c'était un beau merdier avec tous ces boulets au bout, c'est pas parti pour s'arranger.

Aujourd'hui donc, je vais piocher chez l'estimé, bien que tout pitit, Giant Panda. Comme il a lui-même ramassé la chaîne ailleurs, on va pas trop le féliciter non plus (feignasse). Mais bon, l'idée est sympa alors faisons vivre un peu ce magnifique jeu musical sans musique.
Le principe est simple: je prends mon Archos (oui, j'ai pas d'Ipod, c'est caca). Je le laisse en aléatoire, comme il est d'habitude, et je note les 25 premiers titres de chanson d'artistes différents. A partir de là, je vous donne les toutes premières paroles de chaque chanson et vous devez deviner le titre et l'artiste. Au cas où ce ne serait pas clair, il y a forcément des paroles et chaque artiste ne passe qu'une fois. Alors évidement, c'est plus drole si vous évitez de vous servir d'un moteur de recherche.

Et je dois dire que mon Archos a été plutôt clément. Bon, j'ai écrémé un peu parce que les chansons dont les premières paroles sont le titre, ça craint quand même. Il y en a plus qu'on ne le croit. Et pour les autres, il ne m'a pas sorti les chansons les plus dures à trouver pour certains, au contraire. Et puis il n'y a pas tous les artistes que j'aurai aimé mettre si j'avais eu le choix. Il y en a quand même des costauds, je pense. Mais tant pis, c'est le jeu, ma pauvre Lucette. Alors c'est parti:

1. Sometimes i feel like i don't have a partner...
Red Hot Chili Peppers - Under the bridge

2. Turn the ugly light off, god...
Eels - Flower

3. So I looked in your direction...
Coldplay - Shiver

4. I don't see you, I won't call you...
Dinosaur Jr - Get me

5. I met a boy wearing vans, 501s...
Tool - Hooker with a penis

6. Raindrops keep falling on my head...
Burt Bacharach - Raindrops keep falling on my head

7. Teenage angst has paid off well...
Nirvana - Serve the servants

8. I heard you on the wireless back in 52...
the Buggles - Video killed the radio stars

9.
Seaside whenever you stroll along with me
Queen - Seaside rendez-vous

10. I lied, right to your face...
Fear Factory - Flashpoint

11. Well I heard there was a secret chord...
Jeff Bucley - Hallelujah

12. Ashes to ashes, dust to dust...
Ben Harper - Ashes

13. Mentira lo que dice...
Manu Chao - Mentira

14. When he was just a little boy...
Silverchair - Cicada

15. Sittin' in your front yard, drinkin' lemonade...
Ugly Kid Joe - Neighbor

16. J'étais passé pour prendre un thé...
Vincent Delerm - L'heure du thé

17. Le plus genant dans la mise au ban...
Tété - Honni soit

18. J'aimais sa façon de chanter...
Sinclair - Mon idole

19. I know you hate me, I see that now...
Sheryl Crow - Sad sad world

20. Je voudrais au jour levé, parcourir les champs de blé...
Dolly - Le monde est sauvage

21. Step right up, march, push...
NIN - March of the pigs

22.
I'm gonna fight 'em all...
White Stripes - Seven nation army

23. C'est sûr que si on lui avait dit, qu'ça durerait si longtemps...
Les Fatals Picards - L'enterrement de Derrick

24. In a church,by the face, he talks about the people going under...
Seal - Crazy

25. On ne paie jamais trop cher une folle sensation...
FFF - On ne badine pas avec la mort

Voiiiilaa. Avec ça, vous avez de quoi vous occuper toute la journée, si possible sans googliser ou autre yahoo. Vous avez le droit de répondre en comm' et je mettrai les réponses et les points au fur et à mesure.

Edit:
Ja rajoute donc les bonnes réponses au fur et à mesure.
Et au classement final, on a:
          Killer Queen: 20 points
          erienne: 14 points
          Giant panda: 12 points (et je suis bien gentil parce qu'il s'est gourré dans les numéro des chansons)
          Donio: 2 points
          agota: 1 point
          Jean: 1 point


Voilà, c'était rigolo, mais faut partir maintenant, les gens.
Repost 0
20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 15:39
L'heure est à l'économie. Après tout, on a un gouvernement de droite, hein. Même si certains découvrent actuellement le gasoil au prix de l'essence, c'est pas faute de l'annoncer à la télé depuis des années. Les fabricants de voiture vous avaient prévenus. C'est pourquoi je me méfie des pubs qui annoncent 5 fruits et légumes par jour, on ne sait pas si c'est une menace ou une prédiction.

Toujours est-il que du côté de Strasbourg, on a décidé d'économiser un peu de temps de cerveau disponible. Pendant 10 jours, les élèves de primaire d'une école de ZEP seront priés de s'interdire toute forme d'écran. Enfin, juste les gros hein: la télé, l'ordi, la console... On ne leur demande pas encore de lacher leurs téléphones. Avec pour ambition de voir ce qui se passe. Des économies d'électricités phénoménales certes, mais surtout, des économies de neurones. Du moins, on l'espère. Le problème est: cela servira-t-il vraiment?



Déjà, les pauvres pitits élèves auront bien du mal à éviter la présence du moindre écran. Même dans les vitrines des magasins de mode, on en trouve maintenant. Ca veut dire pas de fnac, pas de supermarché, pas d'après-midi au café le dimanche pour mater téléfoot en sirotant un pitit ricard. Pas de mario kart pendant plus d'une semaine. Pas de photo de teletubbies à poil et pas de msn non plus. Obligé d'aller jouer au foot, trainer dans les rues ou tourner dans les caves. A 7 ans. Et tout ça avec la bénédiction des parents.

Et tout ça pour quoi? Pour qu'au final, ils s'intéressent un pitit peu plus au monde et réussissent à lire leur paquet de céréales en entier? Bon, on s'attend un peu à une chute sévère au niveau des notes sans le support de google et de wikipédia, mais peut-être qu'au final, ça veut quand même un peu le coup. Vivement qu'ils passent le show à la télé.
Repost 0
20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 10:06
Ce qu'il y a de bien avec le blog, c'est qu'on n'est obligé à rien. Par exemple, ce matin, si j'ai envie, je fais pas de note. Tiens d'ailleurs, a plus...



Ou alors, tu peux faire une note facile, dont t'auras même pas à chercher le thème, vu que t'iras le piquer ailleurs. Il y en a qui appellent ça un appel solidaire à la grande famille qu'est la blogosphère française.
Un post de feignasse donc.
Alors, comment ça marche? Eh bien c'est très simple mon pitit Jean-Claude. Tu vas sur un blog, à peu près n'importe lequel, ça se trouve assez facilement. Et là, tu ramasses une chaîne. Les mêmes que celle de l'amitié, sans la malédiction en général, et avec souvent moins de succès. Il faut bien le reconnaître, la chaîne web, elle fait 2, 3 maillons, pas plus. Alors c'est toujours facile d'en retrouver une à l'abandon. Tiens, regarde, j'en ai trouvé une chez Francis. Une première main en plus, c'est assez rare. Jamais servie, un seul maillon. Autant dire un mousqueton plus qu'une chaîne, mais bon, je vais pas faire le difficile, ça me fait une note sans réfléchir plus que d'habitude.

Le principe du mousqueton à Francis est donc le suivant: rapporter 7 faits infamants sur d'autres blogueurs, parce que sur soi, ça finit toujours petit bras. Alors puisqu'il le faut, eh bien allons y.

1) Francis est une femme à barbe, tout le monde le sait. Mais ce n'est pas par goût, c'est juste qu'il ne sait pas comment on se rase. Son prochain essai inclut un couteau à Marcassou.

2)
Thorn ne joue même plus à Mario Kart Wii, de peur (à juste titre) de se prendre une taule. Elle préfère séduire des lecteurs bovinophiles.

3)
Cécile préfère s'adonner aux jeux en réseau plutôt que de décoller le gras de ses murs. Pas étonnant que les allemands ne veuillent plus faire le mur de l'Atlantique chez elle. C'est pas comme ça qu'on n'aura notre prochaine guerre.

4)
Nelly s'arrête de manger quand elle n'a plus faim alors qu'il lui reste plein de trucs bons à manger, comme du chocolat. Vraiment n'importe quoi, ça.

5)
Guewan n'est même pas capable d'apprécier les joies d'un bon licenciement à sec. Et pourtant, elle l'a cherché. Ahlala, ces pauvres...

6)
Leduc a vendu son blouson noir pour faire de la pop dans un groupe d'informaticiens en cravate qui chantent des trucs de geek.

7)
Francis ne sait même pas dire prépuce en chinois. C'est bien la peine de gaspiller des études comme ça.

C'est le genre de chaîne qui pourrait durer longtemps, mais il faut bien s'arrêter à un moment, et on a dit que 7, c'était assez. Et puis bon, ça m'a assez dépanné comme ça. En plus, j'ai vu que le panda géant en avait une aussi en stock, alors il ne faut pas que j'abuse en une seule fois. Donc voilà, salutations d'usage, si vous ne continuez pas la chaîne après l'avoir lue, vous aurez la raie qui goutte sur 5 générations, tout ça, tout ça...
Repost 0
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 16:40
Une des caractéristiques d'une grosse license de comics américain, c'est qu'elle ne meurt jamais. Même avec des bisbilles au niveau des droits, même après 60 ans d'histoires usées jusqu'à la corde, même après un téléfilm reprenant le personnage, incarné par Dolph Lundgren, rien n'y fait, certains personnages sont increvables. Comme Superman par exemple. Mais alors que fait Christopher Reeve?



C'est quand même pas parce qu'il est mort qu'il va nous faire croire qu'il ne peut plus jouer Superman, oh? C'est sur, sur la fin, c'était plus compliqué avec les roulettes, mais quand même. Je suis sur qu'il a maigri un peu depuis, en plus. Ce n'est pas comme si les morts ne faisaient jamais de cinéma. Je ne parle pas des films de Romero qui en regorgent, mais regardez Bruce Lee par exemple. Il était très convaincant dans son vrai cercueil dans le Jeu de la mort. Il y a aussi Christophe Lambert dans Mortal Kombat. Vous voyez, tout est possible. Mais voilà, soi-disant parce que monsieur fait pousser les paquerettes par en dessous, il ne veut plus faire de cinéma. Il fait sa star. Même pas il envoie son pitit frère, Hubert. Et comment les vers vont savoir qui c'est, Superman? Ils l'ont jamais vu voler. Eux aussi ont besoin de distraction.

Je pense qu'Hollywood devrait faire une descente dans certains cimetières, ça remonterait peut-être un peu le niveau. Et puis ils en profitent au passage pour déterrer aussi Axl Rose, histoire de faire la bande son originale, ça peut pêter. Surtout qu'on peut faire autant de suites qu'on veut, après ça. Comme disait un ami nécrophile, les morts ne disent jamais non. Du moins, en général.
Repost 0
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 10:21
Il parait qu'il faut être gentil avec la nature. Qu'elle est bien faite alors il faut pas trop la déranger. Sans doute. Mais bon, c'est bien beau à dire, mais on ne peut pas être une minorité à avoir les sous et réclamer à la majorité de faire attention. Ben oui, la nature, c'est pour les riches. Rien qu'une pitite exhibition à des bonnes soeurs, c'est devenu hors de prix. Et pourtant, c'est la nature.

Tiens, y a qu'à voir cette étude qui devrait être présentée à l'O.N.U. aujourd'hui. Chaque année, la destruction de la nature coûte 2000 milliards d'euro. Il y a des produits de luxe bio désormais. Un mammifère sur 4, un oiseau sur 8, un tiers des amphibiens... C'est pas tout le monde qui va pouvoir manger un dauphin l'an prochain. Dire qu'avant, on en trouvait dans les boites de thon. Parait que 70% des plantes sont susceptibles de disparaître aussi. Mais bon, tant que ce n'est pas des espèces de patates, en même temps...
Mais c'en est à un point, même la nature à grand spectacle n'arrive plus à se vendre. Des sons et lumières gratuits comme le cyclone Nagis qui a récemment touché la Birmanie. On pourrait croire que c'était à la portée de toutes les bourses, même les plus pauvres. Ben non. Les pauvres, ils sont obligés de se contenter de contrefaçons achetées au marché noir. Histoire d'avoir une bonne vue sur les morts et les dégats (ça aussi, c'est la nature). C'est bien la peine que la nature vienne vous générer vos propres cadavres si on peut même pas en profiter. Tout de suite, les images partent à l'export mais sur place, walou.

Heureusement qu'il y a quelques compensations. Avant, on trouvait des cadeaux dans les paquets de lessive, maintenant, c'est dans les céréales. Faut avouer que c'est quand même plus sain à manger. Et puis c'est plus écologique aussi, ça produit que du caca. Même si elle change, la nature est tout de même bien faite.

free music
Repost 0
16 mai 2008 5 16 /05 /mai /2008 15:23
J'ai de moins en moins envie d'écrire ce blog. En plus, on m'avait promis de me soulager d'une note cette semaine, et ça n'a pas été fait (je ne parle pas du squat, rien à voir). Ma blonde m'avait réclamé un espace, un droit d'exclamation (et éventuellement de réponse) pour essayer d'effrayer toutes ces filles qui me lisent trop, parait-il. Une note bouga-bouga, en somme. Finalement, elle m'a sorti une excuse pipo (trop de boulot, c'est pas une excuse ça, ça m'a jamais arrêté...) et me voilà à devoir faire ma note de l'après-midi moi-même. Ah on n'est pas aidé.

Heureusement, grace à la science, ça pourrait bientôt changer. Il parait que notre siècle sera spirituel ou ne sera pas. C'est sans doute vrai, mais on s'en fout. Le XXIème siècle sera surtout le siècle des mutants. Et là, je ne parle pas d'un énième remake de x-men en comics, ou d'une nouvelle adaptation en dessin animé ou au cinéma. Je parle de vrais mutants, made in monsanto. D'ailleurs, ça a commencé. Le tout premier mutant humain a été créé. Et tué dans la foulée, mais bon.
Bon, bien sur, on a tous les phénomènes de foire du siècle dernier, ou le pas beau de 300 qu'on peut sans doute qualifier de mutant. Alors je précise: c'était le premier mutant fabriqué. Un HGM. Pour le coup, ils n'ont pas cherché super loin. Pas de rafale laser ou de griffes implantées. Juste un gêne de phosphorescence. Vous me direz, c'est déjà pas mal. Le premier humain qui luit dans le noir, ça a la classe. Il aurait fait un malheur en boite de nuit. Mais non, ce sera pas pour cette année.

Mais ça vient, ça vient. A la fin du siècle, du mutant pour tout le monde. Des chimères dans tous les coins. Avec un peu de chance, j'en trouverai un pour s'occuper de mon blog. Mais ce sera pas évident. Parce que bon, on sait comment ça finit tout ça. Exploitation d'une race jugée comme inférieure, travaux pénibles, adaptation aux conditions gravitationnelles et climatiques d'autres planètes à des fins de colonisation, rebellions, réclamations de droits, autonomie, guerre spatiale, tout ça, tout ça. Au moins, on ne pourra pas dire qu'on laisse plein de trucs pour s'occuper aux générations futures.
Repost 0