Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2006 4 14 /12 /décembre /2006 00:00

Ahhh souvenez vous quand Johnny nous chantait ça. Il l'a encore fredonné il y a 6 mois à l'attention de la Belgique. Non, Johnny n'était pas déjà belge. Oui, il voulait le devenir. Pour des raisons sentimentales. Ca lui rappelait son papa, qui lui l'était (belge). Et puis finalement, ça va moins vite qu'il ne l'espérait et la Commission de Naturalisation n'a pas l'air partante, vu que ça sent quand même l'évasion fiscale à plein nez. Alors dépité, Johnny a décidé de s'expatrier en Suisse.

 

Dire qu'à l'époque, on l'avait calomnié, bafoué, jeté dans le caniveau avec l'eau du bébé. Alors qu'il faisait tout ça en mémoire de son popa. Pas étonnant qu'il aille aujourd'hui se ressourcer en Suisse. Bon, on ne sait pas encore s'il a des origines suisses, mais son fiston est déjà établi à Genêve. De même qu'une bonne partie de sa belle-famille monégasque. Si ça, c'est pas des bonnes raisons sentimentales, je ne vois pas ce qu'il vous faut. Bien sur, il y en aura toujours pour dire qu'il y va pour l'abattement d'impots dont il peut bénéficier s'il y reste plus de 6 mois par an. Les mauvaises langues sont vraiment partout. Même dans les ministères. Alors qu'il est évident que s'il n'avait pas toutes ces raisons sentimentales, il resterait en France. La preuve, il soutient la campagne de Nicolas Sarkozy. On ne peut pas soutenir un candidat à l'élection présidentielle française sans être profondément attaché à son pays, c'est l'évidence même. Vraiment, les gens sont méchants.

 

En attendant, je les trouve bien sympathiques, les Suisses. Après nous avoir débarassé gentiment d'Alain Delon, ils acceptent de recevoir Johnny, c'est vraiment gentil de leur part. Il nous reste Brigitte Bardot, si vous voulez. Oh, je suis sur qu'ils y trouvent leur compte, mais ça débarasse bien chez nous quand même. En tout cas, en servant de poubelle artistique ou retraite dorée pour saltimbanques usés (au choix), je me dis qu'ils doivent pouvoir faire de sacrées émissions de télé-réalités chez eux. En espérant qu'ils ne se mettent pas à l'exportation télévisuelle.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bière bremier 18/12/2006 19:48

Je l'avais pas vu comme ça. Tiens ça me remonte le moral, merci.

Phil 14/12/2006 17:59

 C'est vrai que toi t'y es allé réclamé l'asile politique , pardon gastronomique à nos amis les frites.