Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2006 4 14 /12 /décembre /2006 00:00

En 1938, Orson Welles avait fait croire aux états-uniens que les martiens avaient débarqué. Avec succès d'ailleurs. Cela a influencé plein de gens des medias par la suite (repose en paix, Marcel Béliveau). Et hier soir, la RTBF (télévision publique belge) a montré que eux aussi, ils aimaient bien ce genre de blagues. Sauf que ce matin, la Belgique se réveille avec la gueule de bois et la gueulante aux lèvres.

 

Hier soir donc, arrêt des programmes pour une édition spéciale. La Flandre a déclaré son indépendance. Un léger bandeau apparait très rapidement et furtivement en indiquant que tout cela est peut-être une fiction. Mais le passage est tellement rapide et l'info tellement énorme qu'ils seront très peu à le remarquer. S'ensuit alors une soirée catastrophe montrant les conséquences de la dite déclaration. Aeroport pris d'assault par les belges voulant quitter le pays, liesses à Anvers et dans d'autres villes flamandes, famille royale en fuite, les trams bloqués à la nouvelle frontière linguistique... Le tout orchestré par les journalistes habituels de la chaîne, avec de vrais intervenants. Mis à part pour les scènes de foules, en plateau, tout paraît vrai. Le standard de la chaîne explose rapidement sous les appels des gens choqués, qui y croient. Normal, rien n'est annoncé dans le programme, rien à l'écran, tout a l'air vrai. Des anciens combattants appellent leur ministère en pleurs. Au bout d'une demi-heure, suite aux réactions, un bandeau apparaît indiquant qu'il s'agit peut-être d'une fiction. Une minute plus tard, il sera remplacé par un autre indiquant que tout cela n'est pas réel, avant que l'émission ne soit purement et simplement arrêtée.

 

Ce matin, la Belgique gueule. Pas que la Belgique d'ailleurs, des ambassadeurs d'autres pays se sont aussi laissés berner par le canular. Il faut comprendre que même si la Belgique est un des pays du surréalisme, même s'ils ont beaucoup d'humour, la question de l'unité belge est un peu comme un nerf à vif. Anesthésié ou pris avec des gants, on peut jouer un peu avec, la titiller. Mais sans avertissement, poser un doigt dessus, ça fait mal. Ce matin, c'est scandale. Ce genre d'expérience est traumatique. Pour certains, c'est honteux. Pour d'autres, c'est salutaire, pour remettre la question sur la table, réveiller les consciences, faire avancer les choses.

 

En tout cas, ça a choqué. Personnellement, je suis surpris par l'ampleur des réactions. Bien sur, cela aurait été annoncé, l'effet n'aurait pas été le même. En même temps, je ne sais pas si ce projet aurait été autorisé, même présenté comme une fiction, chaque communauté ayant toujours son mot à dire. Et la question de la confiance envers les journalistes est aussi sur la table. La prochaine édition spéciale sera regardé avec un gros doute. Décidément, Marcel Béliveau, Jacques Legras, vous ne faisiez pas un métier facile.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Naweug 25/12/2006 23:13

J'aime beaucoup. ça me fait beaucoup rire. Et je n'y vois rien de choquant là dedans..

Frenchbluefish 14/12/2006 23:38

Chez nous ça pourrait bien arriver un jour avec la Corse, non ?
PAN !
Aïe. 

Niels 14/12/2006 22:40

Les belges viennent de découvrir le pouvoir de la peur !
En tous les cas, special Big Up pour le buz de la RTBF.

Cédric 14/12/2006 13:46

Petite faute :>Bien sur, cela aurait annoncé, l'effet n'aurait pas été le mêmeCela aurait été annoncéSur le fond, je comprends parfaitement que cela choque, j'ai presque été choqué en entendant cette nouvelle (pourtant annoncée comme canular) depuis la France.

Largentula 14/12/2006 11:29

moi je trouve ça excellent... mais bon, pour une fois que les belges me font rire inentionnellement !