Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2006 1 04 /12 /décembre /2006 00:00

Il parait que les hommes ne pensent qu'à coucher. Et quelques femmes aussi, mais il ne faut pas en parler parce que si t'es pas nymphomane (et encore), l'appétit sexuel féminin, parait que c'est sale. Et bien pour une fois, je me place dans la moyenne masculine. C'est vrai, je ne pense qu'à coucher. Et plus précisement, en ce moment, je pense surtout à dormir.

 

Pourtant, j'arrive à (me) coucher. Même avec des filles. Pas plus tard que ce week-end, j'ai partagé mon lit. A moins que ça n'ait été le leur. Avec des nanas différentes. Et même quelques chattes. Mais j'ai bien peur qu'elles ne connaissent de moi que mon dos et mes ronflements. Ah ben faut pas croire, ça fatigue de faire du sport. Les escaliers, les courses de Noël, les restaurants, tout ça... Me semble qu'on appelle ça le stade anal: manger, dormir, philosopher. Et pourtant, j'ai croisé des bébés dans le week-end qui m'ont convaincu que le stade anal, c'est plus compliqué que ça, quand même. Il faut également sourire, babiller, taper sur le clavier, jeter les ballons, courir partout. C'est pas facile. Ca m'épuisait, rien que de les regarder. Et du coup, je ne repensais qu'à coucher. Pire encore dans le métro parisien, qui pullule de jeunes filles disposant d'arguments évoquant irrémédiablement l'airbag ou l'oreiller.

 

Dire qu'après, on ose me traiter de pervers, et la communauté masculine avec moi. Comme quoi on ne s'intéresserai pas à la tête des filles, qu'on ne court qu'après les nanas aux fortes poitrines et courbes avantageuses. Je ne sais pas pour les autres, mais pour ma part, j'y peux rien si je préfère un peu de confort. C'est déjà pas facile, la vie d'insomniaque.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cécile 04/12/2006 17:40

t'es hyper difficile sur le choix des oreillers en plus...