Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2006 4 02 /11 /novembre /2006 00:00
Ahhh Thérèse. Pendant longtemps on lui a fait le fameux "un qui la tient, deux qui la ...". Faut dire que c'était assez vrai dans ce cas. C'est qu'elle avait l'entrejambe goulu et l'appétit vorace. Vorace, c'était vraiment le mot d'ailleurs, pour une nympho cannibale.

Aujourd'hui, elle aimerait bien qu'on la baise de nouveau. Mais il faut qu'elle garde profil bas, depuis son évasion. Si seulement le bromure était efficace pour les femmes... Mais si elle continue ses conneries, elle se refera piquer tout de suite. C'est comme ça, il y a des pulsions contre lesquelles elle ne peut rien. Il lui faut sa dose de kiki dans la semaine. Et après avoir obtenu satisfaction, une dernière stimulation et un cocktail au viagra lui permettent de décapiter avec les dents les bites. Elle n'arrive pas à s'empêcher de "décapsuler" les corps caverneux pour faire saigner à mort ses proies, avant de les boulotter encore un peu. Ca lui a valu la gloire nationale et plein de petits surnoms qui font fureur en prison: La "mante religieuse", la "dévoreuse d'homme", la "dé-glandeuse de Montargis", la "toréador", la "cannibale lecter française"... Elle a même été jusqu'à faire baisser le chiffre d'affaire de Durex, tellement les fêtards commençaient à craindre pour leur virilité et le reste. Forcément, les marchands de capotes et les célibataires frustrées ont commencé à faire pression et du coup, des moyens pour sa capture ont été mis en place plus rapidement.

Mais cette fois, ils ne l'auront pas. Elle se tiendra à carreau, quitte à se lancer dans la culture de concombres. Plus question qu'on l'envoie dans ces prisons où on essaye de la faire passer d'un régime carnivore au broutage de gazon. Alors elle se cache. Maintenant, elle se fait appeler Monique ("un qui la tient, deux qui la ..."). Elle aime bien aussi. Et puis ce soir, c'est jour de fête. Au menu, y a rognons.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

didier 03/11/2006 20:34

Fais gaffe j'habite à côté de Lisieux. Thérèse Ponsabledumatos y créchait, à la grande époque.
ciao bella !

Mosquito 03/11/2006 16:52

Des fois je me dis qu'il vaut mieux faire semblant de comprendre ...

Phil 03/11/2006 09:38

Soit pas honteux , avoues , toi aussi tu lis " brigade mondaine " depuis 20 piges !

Largentula 02/11/2006 20:19

sinon, t'as pris tes cachets ce soir?

Sylvain 02/11/2006 17:07

Mais qu'est-ce que tu racontes ?