Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2006 2 05 /09 /septembre /2006 00:00

Je vais vous parler d'une personne qui aurait sans doute hanté mes cauchemars pendant longtemps si je me souvenais de mes rêves. Aujourd'hui, je vais vous parler de mademoiselle V.. Je dis mademoiselle, mais en fait, il s'agit de madame. C'est juste que je n'arrive pas à m'y faire et vous allez comprendre pourquoi. Et si je ne révèle pas son nom, ce n'est pas par soucis d'anonymat mais de malédiction. En effet, il semblerait qu'à chaque fois qu'on parle d'elle, elle apparaît devant vous dans le quart d'heure qui suis (un peu comme le Candyman) et je ne suis pas prêt à prendre ce risque.

 

Mademoiselle V. donc. Tout d'abord, regardons la. Mademoiselle V. n'a pas un physique facile. Sans être foncièrement laide, on peut dire qu'elle part avec une cuillère d'argent dans la bouche, ou plus spécifiquement dans son cas, avec le grand prix d'un concours de toilettage. Mademoiselle V. a un énorme grain de beauté sur le front, de l'ordre du demi-décimètre. Elle est blonde, louche un peu, parle du nez (vous connaissez Janice de Friends?? c'est une cantatrice à côté) et elle a quelques kilos en trop qui lui donne un peu un aspect tubulaire. Il paraîtrait qu'en plus d'être blonde, elle a une forte poitrine, ce qui pourrait laisser croire qu'elle pourrait être la cible de pervers du monde entier. Sauf que dans son cas, ses seins s'apparentent plus à un troisième ventre qu'aux opulents arguments d'une Mamella Anderson.

 

Il faut dire aussi que Mademoiselle V. s'habille très mal. Elle aime les tenues bien moulantes, auxquelles elle ajoute une ceinture bien flashy, ce qui au final donne l'impression de voir une mer de dunes ou le fameux combo triple ventre, ralentissez svp. Là, je parle uniquement de la forme, mais il faudra aussi noter que les penchants esthétiques de mademoiselle V. pour ses vêtements vont plutôt du côté de Yolande Moreau, époque Deschiens. Elle adore la blouse ouvrière, par dessus le chemisier à fleurs tristes.

 

A côté de ça, on ne peut pas dire que Mademoiselle V. réussisse à se rattraper par son entrain, sa gentillesse ou son intelligence. En voyant approcher l'individu, vous espèrez secrètement qu'à défaut d'être jolie, elle sera au moins sympa. Raté! Déjà, elle se croit belle. Pourquoi pas, mais dans ce cas, pourquoi aller harceler le premier garçon un peu poli qui passe? Je crois que toutes ses copines l'auront entendu: si elles ont un mec, c'est parce qu'elle leur a laissé. Il faut dire qu'elle est une spécialiste: elle regarde les feux de l'amour. D'ailleurs, elle est persuadé que des violeurs tentent de l'attraper à chaque coin de rue, là où même les exhibitionnistes alcoolisées fuient en la voyant arriver.

 

Non, vraiment, Mademoiselle V. n'a pas une vie facile. Mais au moins, elle ne s'en rend pas vraiment compte. Il paraitrait qu'elle a une jumelle qui n'aurait pas été élevée avec elle. J'aurai aimé la rencontrer, pour voir la différence (en espèrant qu'il y en ait une). J'espère en tout cas que je n'ai pas réveillé la malédiction et que je ne tomberai pas sur elle aujourd'hui.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mosquito 06/09/2006 10:18

En même temps on a pas vraiment prononcé son prénom même si on a pensé a elle en quelque sorte. Le pire c'est que en fin d'après midi chuis allé jouer au foot, et donc y avait une concentration de mecs torses nus au physique réveur (rassurez vous je ne m'inclus pas dans le lot), ça aurait pu attirer le phénomène, mais non. Elle devait sûrement être coincée à l'autre biout du monde pour pas pouvoir venir nous faire un coucou, je ne vois pas d'autre explication.

cubik 05/09/2006 21:34

Mosquito>alors? tu l'as croisé? >)
Folie> tu risques rien, elle calcule pas les filles

Folie Privée 05/09/2006 17:30

hey arrete j'ai peur ptain !

Mosquito 05/09/2006 17:13

Ha c'est aujourd'hui que t'as décidé d'en parler? T'aurais pu prévenir que je prennne mes précautions : prendre un RTT et rester enfermé chez moi.
 

cubik 05/09/2006 17:00

j'espere vraiment que non