Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2006 1 04 /09 /septembre /2006 00:00

Allez, pour une fois, je vais essayer de me fendre d'une note un peu sérieuse et je le crains, un peu longue et au bout de laquelle on ne sera probablement plus avancé qu'au début, surtout moi. Ce week-end se tenait l'université de l'ump (parti libéral de la majorité présidentielle française dont le chef de file est Nicolas Sarkozy (pour les non français)) à Marseille. Généralement, c'est le genre d'évènement que je ne suis pas du tout, préférant m'en tenir aux programmes que je reçois avant chaque élection. Mais cette année, l'ump a pris l'initiative d'inviter quelques blogueurs pour suivre l'évènement. J'ai donc suivi les blogs de Miss Blablabla, Vinvin, Thomas Clément, Christophe Ginisty, Loïc Le Meur et le blog Sarkozy et moi d'Mry tout le week-end. Et en fait, il y a surtout eu deux phases pour ce qui me concerne.

 

Samedi: Je commence à faire le tour des blogs susnommés en ne sachant pas trop à quoi m'attendre. Il y a eu une petite polémique avant le début de l'université d'été sur le fait que les blogueurs, bien qu'accrédités comme tel ne sont pas des journalistes, ce qui est vrai mais qui fait qu'il est difficile de savoir à quoi s'attendre. Je fais donc le tour et je m'énerve un peu. On a beaucoup de notes potaches, des notes pour dire qu'ils sont reçus comme des rois et que Nicolas Sarkozy est accueilli comme une rock star par les militants. En gros, on n'apprend pas grand chose. J'espèrais vraiment qu'on aurait du retour sur les idées, l'organisation (et pas seulement le fait d'être bien reçu hein), les raisons de leurs présences aussi un peu...  Au lieu de ça, on voir les blogueurs qui s'amusent (c'est déjà ça), des trucs sur les paires de tongs ump, sur des militants qu'on croirait sortis d'un sketch des inconnus... Ca fait une peu réunion de blogueurs plus qu'évènement politique.

Les seuls trucs qui captent mon intérêt sont des notes chez Vinvin, pourtant souvent présenté comme le trublion, le rigolo du groupe, qui s'interroge face à la machine congressiste et interroge des militants gay, Miss Blablabla qui lache quelques courtes infos sur le contenu des discours, y compris dans un podcast chez Loïc Le Meur (pour lequel je trouve dommage d'avoir mis en avant la partie "on s'amuse entre blogueurs" mais bon) et une note chez Thomas Clément qui montre un peu la connivence entre politiques et journalistes "en off". J'apprécie, mais je trouve que ça fait peu. Bien sur, je ne sais pas comment c'est sur place, mais je me dis qu'il doit y avoir moyen de trouver des gens à qui parler, des questions à poser. Je commence à me dire qu'il est peut-être dommage que les blogueurs invités se connaissent tous déjà et bougent donc souvent ensemble (enfin, c'est l'impression que j'ai), qu'ils aient (de mon point de vue en tout cas) tous l'air de venir d'un milieu parisien et aisé, que ça manque un peu de diversité tout ça. En gros, je trouve l'ensemble un peu vide, à part les quelques exceptions citées et ça me frustre et m'énerve.

 

Dimanche (soir (tard)): Avec les nouvelles notes qui arrivent, je n'ai pas l'impression d'apprendre plus de trucs. Mais ma frustration un peu rageuse retombe quand même. On commence à parler de fond (le mot du week-end) notamment grace (ou à cause) du discours de Nicolas Sarkozy. Ce qui m'ennuit un peu, c'est qu'il n'était pas nécessaire d'aller là-bas pour connaitre ce discours. On peut le trouver en ligne. Après, il est vrai que sans leur présence sur place, je ne sais pas si les blogueurs auraient effectivement lu ce discours (pas moi en tout cas). Les conclusions sur le week-end commencent doucement à arriver, comme chez Thomas Clément où ça me frustre encore un peu de voir qu'il dit finalement des trucs intéressants mais que j'aurai aimé que ce soit un peu plus durant tout le week-end et pas seulement en conclusion. Et à part l'accueil génial à première vue, et les idées de Nicolas Sarkozy qu'on trouve dans son discours, pour l'instant, on n'en retire pas grand chose. Enfin rien que les blogueurs n'auraient pu apprendre de leur salon, j'imagine. Mais bon, à force de se voir multiplier les notes qui parlent des mêmes choses, je ne sais pas s'il aurait été possible de faire autre chose.

 

Les blogueurs propulsés invités accrédités ne sont effectivement pas des journalistes. Ils arrivent comme n'importe quel quidam et se retrouvent perdus au milieu d'un environnement qui les intéressent en tant que citoyen mais qu'ils ne connaissent pas. Et là, ils ont fait un peu ce que n'importe qui d'autre aurait fait, je crois: ils se regroupent et essayent de suivre un peu ceux qui savent (ou en tout cas en ont l'air), en l'occurence les journalistes. J'imagine que c'est un peu pour ça qu'en dehors des notes potaches entre blogueurs, on a surtout des notes sur l'engouement autour de Nicolas Sarkozy, équivalent à celui d'un pape aux jmj avec ses fidèles qui boivent ses paroles (d'évangile bien sur), des notes sur les pleinières et pas les ateliers où apparement se disent plus de choses, et des notes sur les people invitées. Difficile de prendre du recul quand on se perd dans ce petit monde fermé de l'université qui apparement tourne tout seul.

 

Après, on peut aussi se poser la question de savoir s'ils ont été utilisés. Et là, pour ma part, j'aurai tendance à dire incontestablement. Bien sur qu'il n'était pas possible pour l'ump de guider les blogueurs pour ne pas risquer de se faire taxer de propagande. Mais lacher les blogueurs ainsi, ça équivaut à les laisser faire ce qu'ils ont fait: montrer peu de choses différentes du journaliste et donner une image sympa de fête et d'accueil merveilleux. Alors évidément, les blogueurs vont donner leur avis, mais pour cela, ils ont besoin de recul, d'assimilation, de réflexion. Je pense d'ailleurs (j'espère) que leurs prochaines notes seront sans doute très intéressantes. Mais bon, l'image, le capital sympathie comme on dit est déjà installé, suite à leurs notes du week-end. Je ne dis pas que les gens de l'ump ne sont pas sympa mais que pour l'instant, ça n'a rien à voir avec ce qu'ils doivent proposer.

 

Donc voilà, un peu déçu pour l'instant par l'initiative, mais j'attends impatiement les notes plus réfléchies qui ne devrait pas tarder à arriver. Et en plus, j'ai participé au buzz puisque l'important n'est pas d'en parler bien ou mal mais bien d'en parler. C'est l'ump qui va être content (on a droits à des lots post université d'été?). Et maintenant je vais lacher mon comptoir (et les réflexions qui vont avec) et rouler sous mon bureau en attendant. Ceci était la note "sérieuse" du jour. Il n'y en aura pas d'autre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

blocal 05/09/2006 18:13

je suis bien d'accord avec toi :)

cubik 05/09/2006 09:19

L-tz>ouhla, attention. Manipulés, je ne crois quand même pas. Utilisés oui.
Blocal> Bah il faut leur laisser le temps de digérer le we. Je n'ai pas de doute sur le fait qu'on devrait voir arriver des notes plus instructives maintenant :)

blocal 05/09/2006 09:09

Salut l'aire de rien,J'ai beaucoup apprécié ton poste et je partage ton sentiment. Au fond, Vinvin a choisi la satire, comprenant que l'opération était téléguidée... Pour le reste, c'est une immense déception, on ajoute du spectacle au flux permanent d'infotainment, et c'est tout bénéf pour le marketing politique de l'UMP d'un Sarko, spammeur professionnel.

L-tz 05/09/2006 00:46

Ce que tu dis est assez juste, et on peut effectivement avoir l'impression que ces blogueurs ont été "manipulés" par l'UMP. Mais je reste persuadé que quelques notes un peu plus critique arriveront dans les jours à venir, avec un peu de recul.

Favorite 04/09/2006 18:05

Cubik > en tout cas, j'ai TTB compris la réponse: "maître chez soi", je capte pleinement le concept.
... Le canapé... donc c'est confirmé par > MRY.
:-) :-) Merci de votre collaboration!