Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 10:10
Eh ben oui, bad boy, what you gonna do? What you gonna do, when they'll come for you? Parce que bon, c'est quand même la crise là. Et même si personne n'a encore parlé officiellement de récession, tout le monde a entendu le mot circuler, voire s'appliquer. Le grand carnaval de la campagne présidentielle étazunienne a même été arrêté à cause de ça, c'est dire si c'est la merde. Ils vont être obligé d'intervenir avant d'être élu, je sais pas si tu te rends comment ça craint pour les candidats, qui s'exposent à des représailles lors du vote prochain.

Et là, on commence à parler de sanction. De trouver les coupables (les responsables, c'est plus intéressant mais c'est plus compliqué). Ca a commencé avec notre cher président qui a mis un peu les pieds sur les pitits fours de l'O.N.U. en appelant à des punitions. Bon, on se doute bien que c'est comme d'habitude, un effet d'annonce, même si pour une fois, l'intention est louable. Sauf qu'il y en a toujours pour prendre ce genre de choses au sérieux. A commencer par le F.B.I..
Le bureau préféré des vendeurs de t-shirts en manque de bonnes idées a donc lancé une enquête sur la crise dans les milieux financiers. On parle déjà de fraudes potentielles sur les crédits-logement. Et les directeurs financiers des établissements prestigieux récemment tombés en faillite commencent à serrer les fesses.



C'est bien joli tout ça, mais on la connait la pitite histoire. Même s'ils arrivent à attraper un gars (je me demande s'il y aura les images de la poursuite du 4x4 en hélico), il va faire quoi? Déjà, il va prendre Johnnie Cochran comme avocat, ou un de ses potes (pour ceux qui ne suivent pas, il s'agit de l'avocat qui a réussi à dédouaner O.J. Simpsons du meurtre de sa femme, avec l'aide de plein de caméras aussi (sa défense Chewbacca est remarquable)). Et puis après, il va reprendre la fameuse défense d'après-guerre du fabricant de poupées blondes, Klaus B.: "C'est pas ma faute si mon travail fait führer!".

Du coup, ça va retomber sur qui? Le portier de Wall Street? Les retraités américains qui veulent du 30% de rendement? Les pitits actionnaires du genre Messier? Les directeurs de banque? Ou tout bêtement le citoyen étazunien qui vote pour des gouvernements qui autorisent ces politiques de libéralisation intense des marchés? Heureusement, la double peine n'existe pas aux USA (enfin, je crois pas). Sauvés.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

erienne 25/09/2008 11:00

Même que le grand manitou a dit que les banques et les traders avait devoyé le système capitalisme. ça m'a fait doucement sourire...heu... johnnie cochran est mort en 2005. mais il fait peut-être du consulting de l'au-delà... :-)