Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 10:33
Vous l'avez vu aussi? Elle est passée par ici, elle repassera par là... Crise financière à tous les étages. Mais pas à table stp, parce qu'on aimerait bien manger dans le calme quand même. Enfin, pour peu qu'on puisse manger. Elle est partout. Cachée sous ton lit, dans le coin noir derrière la porte, dans ton livret A, dans ta télé, dans le grenier plein d'araignées où t'avais caché tes économies... Heureusement pour toi, encore une fois, les USA sont là.

Tu étais fan de Tom Sawyer, eh ben les USA, c'est pareil. C'est l'Amérique, le symbole de la liberté... Enfin, l'Amérique du nord hein, chez les civilisés. Pas chez ces pourritures communistes du sud. Non, le pays du dollar roi. Où tout le monde peut devenir un millionaire. Où les seuls chomeurs sont des faineants, y en a plein du boulot (si si, il parait). Où l'état, ce salaud, demande trop d'impots aux entreprises, les empêchant de prospérer et d'apporter l'abondance économique qu'ils aimeraient apporter aux salariés. En plus, il veut instaurer des règles, des contrôles, tout ça. Vraiment, quel enquiquineur, cet état.
Alors en ces temps de crise, il était temps d'agir. Et ça passe par un plan de sauvetage à 700 milliards. Parce qu'il faut des mesures d'exception pour des crises... ah non, c'est presque rien, faut pas s'inquiéter et consommer, mais ça pourrait quand même réduire à néant la société. Walker, qui pourtant n'est pas très fort en économie (son truc, c'est surtout de dépenser des sous en nouveaux jouets armés pour l'Irak), aurait même déclaré : "De nouvelles tensions sur nos marchés financiers causeraient des pertes d'emplois massives, ravageraient les caisses de retraites, réduirait encore les valeurs immobilières et assécherait les nouveaux prêts pour les maisons, voitures et bourses étudiantes.". On croyait que c'était déjà le cas depuis des années, mais non, ça pourrait être encore pire. Alors il était temps de se ressaisir et d'amener l'état à la rescousse.

Et appeler l'état pour régler les bavures d'un système qui veut s'en débarasser, ou "au mieux" réduire son rôle au minimum, c'est beau. Demander à donner moins d'argent à la communauté, tout en réclamant l'épongement de la dette, ça fait bander les bourses (et ça, c'est pas facile). Demander aux autres de faire pareil, alors qu'on a les pieds dans la merde (je croyais que c'était réservé aux français), c'est grand. Ca donne envie de rêver un peu plus. Et surtout de se réveiller.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Phil 22/09/2008 17:12

C'est la faute des pauvres et d'Oussama .Encore le complot musulmo-crevard .

erienne 22/09/2008 13:15

700 milliards ! ça fait cher du canot de sauvetage, les rames sont en or ?