Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2008 2 02 /09 /septembre /2008 11:15
Ah ben bien sur que je comprends. Les temps sont durs. Le pouvoir d'achat est en vacances prolongées dans des paradis fiscaux et il manque à tout le monde. Pas facile de tenir le coup dans ces conditions. Et nombreux sont ceux qui sombrent dans une bouteille pleine de céréales liquides, le plus souvent brassées. Mais quand même, un peu de tenue, quoi.

Ca touche tout le monde, partout. En belgique, ils ont décidé d'en faire un art en créant une formation de sommelier en bière. Il n'y a pas de raison que seuls les poivrots français justifient leur vice sous prétexte que le gamay du lidl est un grand millésime et qu'on ne se cuite pas la gueule, on déguste une oeuvre d'art. Maintenant, les belges pourront aussi avec leur production nationale. Une forme larvée de patriotisme sans doute.

Mais l'alcool touche aussi les jeunes. Comme ces enfants, purs, innocents et totalement influençables qui ont succombé aux effets de secte et en viennent à menacer de mort qui critique leur gourou. Jusqu'ici, je pensais que les fans de Mylène étaient surtout les collectionneurs, vu qu'on la croise autant dans les foires aux disques que Johnny. Mais non, la jeunesse est impactée aussi, sans doute affaibli par les vodka/red bull qu'elle peut désormais s'enfiler pour oublier qu'elle écoute Mylène. Et ça fait peur.

Les bobos aussi subissent. Enfin, la classe moyenne supérieure comme on dit. Après avoir fait le succès d'un film assez banal comme Bienvenue chez les ch'tis, ils ont décidé d'aller voir sur place pour les vacances. A croire qu'ils n'ont pas bien regardé le film. Peut-être juste les chiffres de sortie. Ou alors, c'est le pecket (qui est belge, rappelons le) qui leur est monté à la tête. Il suffisait pourtant de lever la tête pour se rendre compte qu'on serait mieux ailleurs pour rien faire. A moins que l'ennui local n'ait permis au Nord de détroner la Bretagne dans la catégorie du tourisme alcoolique.

Mais là où on se rend compte que les temps sont graves, c'est que même la Suisse est touchée. Pourtant, quand on la traverse, on a l'impression d'être un peu dans un village témoin géant. Tout y est à sa place et chaque paysage est une carte postale. Mais là, je ne vois que l'alcool pour expliquer leur dernière décision animalière. Parait qu'on doit piquer les poissons avant de les jeter dans les toilettes maintenant. Et ne pas séparer les couples, éviter de pêcher pour le plaisir de glander et ne plus dépecer les chats sans anesthésie. Je ne vois que l'esprit embrumé par des vapeurs d'alcool d'un député s'appuyant sur un porc pour rentrer chez lui, pour pondre une telle loi. En même temps, c'est beau. Mais la gueule de bois va être rude.

Alors je sais, l'alcool a sans doute aussi des bons côtés. Enfin peut-être. Et puis même si c'est un ennemi, fuir l'ennemi, c'est lache. Mais bon, ce serait quand même dommage que le club des alcooliques anonymes ne deviennent la première association européenne. Surtout devant sa petite soeur, l'agence pour l'emploi.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Naweug 02/09/2008 13:58

... tout va bien...