Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2008 4 21 /08 /août /2008 10:38
C'est vrai après tout, il y a des choses qui ne se font pas naturellement. Souvenez vous, quand vous étiez jeunes et encore innocents (très très jeunes donc), il vous était nettement plus aisé de croire à la bonté des gens et à la félicité terrestre. La confiance était votre lot quotidien ou presque.
Et pourtant haïr les gens est une façon formidable de nos jours de briller en société. On vous remarque tout de suite. Il y aura toujours des gens pour être d'accord avec vous, voire même pour vous prendre pour un martyr. Et pour peu que vous sachiez vous servir d'un pc connecté, vous pouvez même récolter une gloire internationale. Bon, ce n'est pas aussi facile que de rentrer à la Star Ac', mais c'est possible quand même.
Alors bien sur, le propos de cette note n'est pas de savoir comment faire pour haïr quelqu'un. Ca, c'est facile. Suffit de le dire. Voire même de le penser. Ca ne réclame aucun effort. Tel que vous me lisez là, je peux vous détester tous autant que vous êtes sans même vraiment y penser. Et même, sans les mains.


'oyez?

Bon, je reprends avec les mains tout de même, parce que tout agile du nez que je sois, c'est quand même plus pratique.

Je disais donc, l'intérêt se trouve seulement dans la justification. Bah oui, si on peut expliquer pourquoi on est misanthrope, c'est tout de suite mieux vu. C'est l'ère de la raison, que voulez-vous. Toujours est-il que ça peut tout de suite plus compliqué. Alors pour ça, il faut travailler au quotidien. Examiner les détails. Se concentrer sur ceux qui vous titillent, comme une graine de sésame coincée entre 2 dents.

Ca peut être cet être invisible qui a un jour installé la porte de votre batiment avec une serrure nécessitant un mode d'emploi pour l'ouvrir. Ce voisin qui prend l'habitude de bloquer votre boite à lettre. Ce technicien qui ne vient pas aux rendez-vous. Le conducteur du train qui ne circule pas le jour où vous êtes pressé. L'éboueur qui passe juste avant que vous ne sortiez la poubelle. Votre percepteur qui envoie sa note au retour de vacances. Ce collègue de bureau qui vous appelle par un diminutif que vous ne supportez pas. Le mome qui braille dans le bus en panne. Ce jeune qui n'arrive pas à cracher sur vos chaussures pour les reluire. Ce gouvernement qui fait tomber la pluie dès que vous sortez. Ce chanteur à la coiffure improbable qui veut être votre vieil ami et que vous l'appeliez Al, alors que vous n'avez jamais gardé les rillettes ensemble.

Enfin, y a de quoi faire. Faut juste y penser, accumuler et ensuite, mater un jt. Ah ben oui, ça énerve un peu. Mais bon, qu'est-ce que vous voulez. Tous des cons hein.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Francis 21/08/2008 14:04

On s'aigrit, mon cucu ?

Mélimélo 21/08/2008 11:51

Ben, je dois pas assez regarder le jt, alors...Ou alors, c'est parce que je n'ai pas de serrure sur ma porte d'entrée. Enfin si, mais rarement fermée. Parce que j'aime bien la pluie, aussi. Que les mômes qui braillent et les bus en panne, ça me fait sourire. Que c'est pas moi qui sort les poubelles. Tout ça quoi.On a déjà essayé de me convertir pourtant. Mais décidément, la misanthropie, je sais pas faire... C'est grave ? ^^