Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2008 2 12 /08 /août /2008 10:11
Jeudi: Je ne sais pas ce qui se passe. Ce matin, je me sentais bien, un peu dominant même. Et j'avais cette impression bizarre d'avoir grandi. Physiquement, j'entends. Je sais que c'est bête, à mon age, mais ça m'a poursuivi toute la journée. Du coup, il a fallu que je vérifie en rentrant. Et effectivement, j'ai pris 2, 3 cm. C'est incroyable. Enfin bon, ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre. C'est toujours ça de gagné.

Samedi: J'ai encore grandi. Encore quelques centimètres. Je ne comprends vraiment pas pourquoi ni comment. Toujours est-il que j'ai un peu de mal à me faire à mes nouvelles proportions. J'ai failli renverser le petit dej', ce matin. Mais sorti de là, c'est le rêve. Je me démarque. On ne vient pas m'embêter. Les femmes me regardent. Décidément, la taille, ça change beaucoup de chose.

Mardi: Bon, ça devient moins drole. Je ne rentre plus dans aucune de mes fringues, y compris les plus élastiques. Même le jogging que je porte généralement lache et large me paraît trop court. J'ai du emprunter des vêtements au fils des voisins, il est basketteur.

Mercredi: Je continue de grandir et j'ai une impression bizarre. Quand j'arrive à me baisser assez pour voir mon visage dans le miroir de la salle de bain, j'ai comme l'impression que ma tête est toute petite. Elle se serait mise à rétrécir alors que je grandis?

Samedi: Bon, je suis allé voir le médecin, parce que ça ne s'arrête toujours pas. Je ne passe plus les portes sans passer par d'improbables contorsions. Et ce que je prenais pour des rhumatismes dûs à un coup de froid sembleraient plutôt être des douleurs causées par ma croissance trop rapide. Le docteur m'a aussi expliqué l'impression de tête réduite. J'avais oublié que je le savais parce qu'on n'y pense jamais, mais la boite cranienne, une fois soudée, ne bouge quasiment plus. Surtout que je ne produis plus de nouveau neurones, du moins je ne crois pas. Idem pour les yeux, qui sont complètement formés à la naissance et n'évoluent plus.

Mercredi: Je n'arrive plus à sortir. J'ai de plus en plus de mal avec le clavier. Si la taille de ma tête n'évolue plus, il reste quelques trucs qui poussent quand même. Mes cheveux, ma peau, mes dents. Mes paupières sont de plus en plus lourdes, et ce n'est pas un tour d'hypnotiseur.

Samedi: Je fais dicter ces mots parce que je n'arrive plus à ouvrir les yeux et de toutes façons, mes doigts devenaient trop grands pour le clavier. Je sens qu'on m'a posé des électrodes partout. On essaye aussi de me faire une ponction lombaire mais on n'a pas encore trouvé d'aiguille assez grande et assez solide. Et si ça continue comme ça, le temps qu'on en fabrique une, elle sera trop courte. J'avale désormais l'équivalent d'un demi boeuf par repas. On m'a appris que la presse m'avait baptisé Gargantua. J'aurai préféré Gulliver ou King Kong, mais bon.

Vendredi: Le patient surnommé Gargantua est mort ce matin. On suppose que la mort est consécutive à une rupture d'anévrisme. La pression sanguine était trop élevée pour sa petite tête. Ses obsèques auront lieu dans un champ, à la sortie de la ville, si on arrive à le déplacer et à le replier pour qu'il tienne sur l'hectare en question. Le seul problème semble être que ses os continuent de pousser. Et vu leur taille actuelle, il sera peut-être plus simple d'exploiter le phénomène. Certains parlent déjà d'utiliser ses os comme une alternative au plastique. Peut-être qu'il sauvera le monde, finalement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lelf 12/08/2008 22:51

sympa comme texte :)ça me fait penser à certaines nouvelles de SF ^^