Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2008 3 30 /07 /juillet /2008 15:41
De tout temps, il y a eu 10 sortes d'hommes. Ceux qui connaissent le binaire et les autres. Ce qui revient à dire qu'il y a toujours eu d'un côté les techniciens et de l'autre les vendeurs. D'un côté, ceux qui doivent chercher, produire, faire et de l'autre ceux qui doivent générer le profit. Dans toute entreprise, on retrouve ces deux facettes de l'humanité. Elles sont aussi indissociables que Tintin et Milou, Black et Decker ou les chips et le sel.

Pourtant, les deux sont indispensables. Mais c'est un peu la guerre entre les deux clans. D'un côté, les techniciens qui estiment que les commerciaux sont des malhonnêtes, prêts à vendre n'importe quoi sans rien en connaître du moment qu'ils aient leur marge et qui ne s'encombre pas de la faisabilité des choses pour promettre monts et merveilles. De l'autre, les marchands qui pensent que les artisans sont enfermés dans leur technique sans jamais se soucier des contraintes du monde actuel, qu'ils s'intéressent plus à jouer avec leurs outils plutôt que d'écouter leurs clients et qu'ils rechignent à la tache alors qu'il faut bien gagner sa vie au final.
Etant moi-même plutôt technicien, j'avoue avoir du mal à apprécier le côté commercial des choses. Surtout parce qu'à un moment ou à un autre, on est tous amené à cotoyer quelqu'un de l'autre bord. Les deux sont inséparables comme pile et face (et je n'ai jamais rencontré la tranche). Alors forcément, je suis de parti pris quand je vous montre ceci, mais franchement, ça fait peur quand même:

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Naweug 31/07/2008 09:18

Et encore ceux là sont softs... J'adore leur facilité à insulter les gens.