Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 09:44
Avant, il y avait le mec qui mettait des bretelles et une ceinture. Je ne sais pas pourquoi, c'est assez destabilisant. Quelqu'un qui est aussi prudent a forcément des trucs à cacher. De là à avoir un Dexter dans la boite, il n'y a qu'un pas. Depuis, il a cessé. Ou alors, je le croise moins souvent. Ou je ne fais plus attention. Ou bien j'ai oublié. Ou il sentait pas bon. Mais depuis, il y a un nouveau cauchemar sur pattes potentiel.

Je ne sais même pas comment il s'appelle. Il passe de temps en temps dans le bureau, pour venir causer boulot avec un collègue. J'évite de le regarder. Il me met toujours mal à l'aise. Je ne crois pas qu'il s'en soit aperçu. Mais j'y peux rien, ce gars a une tête de poupon. Ne nous y trompons pas, il a apparement un corps adulte. Il est grand, un peu gros même. Je pense qu'il doit avoir dans la trentaine. Mais il a une tête de gros bébé.
De grosses bajoues rigolardes, des lèvres pleines et purpurines, des yeux brillants, des quenottes arrondies, des oreilles décollées, une coupe au bol... Pas vraiment une tête de bébé mais de mome ou de chérubin en tout cas. Ce cliché de l'enfant bien portant et rigolard. Un prototype de la pitite canaille. Il manquerait juste des taches de rousseur. Et encore. Le tout posé sur un corps d'adulte bien portant à la fourchette agile.

J'aime pas beaucoup ça. Ca me rappelle que dans les séries ou les romans, les persos ne vieillissant pas, au moins physiquement, sont toujours des psychopathes. Son côté joyeux ne fait que renforcer cette crainte. Je suis sûr qu'il doit dépecer des vieilles le soir au coin des gares. Ou qu'il torture des gens mal à l'aise devant son physique inhabituel, dans sa cave en les découpant à la feuille, ce qui expliquerait qu'il a toujours un document soi-disant de travail à la main. Va falloir que je pense à remettre mon couteau suisse dans ma besace.

Partager cet article

Repost 0

commentaires