Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2008 5 09 /05 /mai /2008 10:03

Comment l'avez vous connu ?

Je zonais sur le net entre deux graphiques phytoplanctonesques à sortir. Je venais d'entendre parler de « blogs » pour la première fois. Curieuse pour dix, j'ai farfouillé. En quatre clics, j'ai atteri là. J'ai ri. Mes collègues de bureau m'ont prise pour une folle comme d'hab, alors j'ai pouffé un peu moins fort.

Et vous avez pris contact ?

Pas tout de suite, j'ai laissé un commentaire, un peu plus tard. J'étais toute novice à l'époque, j'avais peur, j'savais pas encore tout ce qu'il était possible de faire. Puis dans le même laps de temps, j'ai ouvert un blog aussi, ça m'avait donné envie bizarrement.

Quelle type de relation avez vous entretenue par la suite ?

Bah, il a fini par me traiter de sociopathe par mail vu mon degré de clic-compulsif sur son blog, de Francis Lalanne, de copieuse et puis de feignasse aussi.... Deux fois.

Vous lui en avez voulu ?

Un peu mon neveu... j'aime pas les mots en « asse », ça m'horripile le tympan façon moustique. J'ai voulu de suite aller éclaicir ça en Belgique, mais le bougre m'a très justement fait remarqué qu'il n'y avait pas de ligne à bas prix Marseille-Bruxelles, alors comme j'suis pauvre... C'est quand même pas passé loin.

Et par la suite, vous l'avez rencontré ?

Jamais, que nenni !... Je suis une mangeuse de légumes moi ! Et surtout pas dans un hamburger... J'aime le foot, j'ai plein de cheveux, j'grimpe aux arbres, j'fais du vélo, et tout ça dans le Sud. De toute ma fainéante sociopathie lalannesque, si il me voit, il va m'attaquer à coups de Tee-shirts aveuglants, de patates transgéniques cultivées en secret et peut être d'hippopotame aussi. Un hippopotame dans la gueule, ça doit laisser des marques.

Mais alors, que faites vous là ?

Ben c'est tout ce qui m'épate ça. J'étais en train d'imaginer monter un complot vengeur, quand il m'a proposé de me laisser les clefs de la boutique pour la journée, vous y croyez vous ? Ca m'a coupé net le sifflet, comme quand on veut parler mais qu'on a la bouche pleine de chocolat en poudre. Même pas eu envie de mettre de la courgette-gloss et du topinambour-strass partout, c'est dire. J'ai même pris la précaution de demander si il fallait que je sois cubikement correct ici, il m'a dit « t'es libre », ça, ça m'effraie. Il doit avoir oublié ou il est maso ou il n'est pas humain ou il est suicidaire, je m'interroge.... Nan, vraiment j'comprends pas...


Hemylie s'autointerviewe chez Cubik, c'est pas la classe l'aire de rien ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

hemylie 09/05/2008 16:05

agota > Ca relève pas du pénal ça, le crime légumier ? Francis > Du Picasso en plus RGB, mais je ne peux pas en dire plus pour le moment, top secret, pointe de la recherche tout ça tout ça :] faudra venir à la soutenance sinon dans longtemps...Cubik > VENGEANCEEEEEE !Cécile > C'est où Reims ? :]

Cécile 09/05/2008 15:33

elle l'a vu mais elle croit  que Charleroi c'est à côté de Reims :))

cubik 09/05/2008 13:40

heureusement qu'elle a pas vu que ryanair avait ouvert une ligne entre marseille et charleroi >)

Francis 09/05/2008 11:51

Moi, je suis curieux sur les graphiques phytoplanctonesques. Tu pourrais pas nous en dire plus ? (alleeeeez je te montrerai mes dédicaces de PhD Comics !)

agota 09/05/2008 10:40

Aaah, c'est comme ça que. Je te trouve courageuse. Et je comprends que les courgettes-gloss soient rangées.  En même temps j'aurais bien aimé voir ce que ça donne des courgettes-gloss ici. Sans vouloir pousser au crime.