Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 08:30


L'avantage du baladeur c'est qu'on peut marcher pèpère en imaginant le monde qu'on rêve.
Par exemple, donc, les zoziaux, ils chantent ça. (appuie sur "Play", s'il te plaît)
Oui, bon à Bruxelles - que dis-je ! à Saint-Gilles ! - le chant des zoziaux est couvert par le bruit de la voiture de l'excité qui klaxonne. Mais justement ! Avec le baladeur : on peut se dire que c'est les zoziaux qui l'emportent, et que donc : ils chantent Another sunny day.
Et ça marche avec tout : genre tu traverses la rue et tu empêches ladite voiture de poursuivre sa course effrénée vers rien, et l'excité gueule "Ca va aller pauv'tache, regarde ouske tu marches".
Ben non ! En fait, il chante "Dododododo, dadadada" de The Police. (tu peux prendre une autre chanson si tu veux)
Bonheur. Autre cas de figure ?
Puisque voilà le beau temps, tu as mis une jupe (si tu es une fille OU si tu es un homme sûr de ta virilité) et c'est inévitable : un gros con dont les hormones prennent un bain de soleil te lance un "Hé cousine, viens voir !"
Paf : baladeur ! En fait, il chante "Bella ciao".
Eh oui, grâce au baladeur, le dernier des gros misogynes devient un vrai progressiste révolutionnaire.
Merci la technologie.
Et vive le lundi.

Partager cet article

Repost 0
Published by agota c/o Cubik - dans Les squats du rien
commenter cet article

commentaires

Tiens, tu es là! 12/05/2008 11:35

Oui hein?ça marche pareil, par ici: Michael Bublé contre klaxons, Robbie Williams contre brouhaha urbain.