Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 10:42
Je m'en suis rendu compte ce week-end. Alors que je prenais le train pour rejoindre la mère patrie, ses fnacs surchargées le samedi, ses barbus festifs, sa pralinoise et sa tour Eiffel, je me suis retrouvé à côté d'un poupon, probablement de quelques semaines. Un age où il n'est pas encore capable de se déplacer tout seul et où ses éruptions sonores sont tout à fait tolérables. En tout cas, il avait l'air assez aimable, malgré les conditions dans lesquelles on le faisait manger (devant tout le monde alors que les gens ne sont même pas servis). Mais il avait une tête assez commune.

Je ne sais pas vous, mais je trouve que les bébés, dans leur prime jeunesse, ont un peu tous la même tête. Bon, bien sur, il y a des signes distinctifs comme la couleur ou la quantité de cheveux, la couleur des yeux, la présence ou non d'une queue fourchue, le nombre de bras... Mais globalement, l'aspect général du marmot reste assez standard, sauf pour sa mère qui le reconnaitra entre mille, mais bon. Même si elle trouvera plein de détails pour le distinguer, on sait maintenant qu'elle se sert surtout de son nez pour ça.
Et du coup, je me dis que ces grands traits qui nous servent à distinguer ces modèles de série, c'est des trucs qu'on peut voir de très loin chez leurs parents. Genre de l'espace. J'imagine que pour un extra-terrestre, tous les humains se ressemblent à la couleur de peau et de cheveux près. Alors ils enlèvent les mères, remplacent les embryons par leurs larves, un modèle standard légèrement customisé et hop! On ne voit rien. Ensuite, pendant les premiers mois de son arrivée sur Terre, le rejeton spatial passe son temps à observer ses "parents" pour imiter un peu plus précisément les traits de ses prédécesseurs. Tout ça pour arriver à l'age adulte en ressemblant grandement à ses "ancêtres" et prendre leur place. Ils en veulent à nos héritages.

Le plus grave dans cette histoire, c'est que si ça se trouve, nous sommes déjà des extra-terrestres. Une couverture tellement dormante qu'on ne se rend même pas compte que nous sommes des envahisseurs. Certains d'entre nous ressemblent déjà tellement à leurs parents humains que les notaires leur confient des biens sans soucis. Qui peut savoir ce qu'il reste de l'humanité aujourd'hui? Nicolas Hulot? C'est pas gagné.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ardalia 21/04/2008 17:32

"Même si elle trouvera plein de détails pour le distinguer, on sait maintenant qu'elle se sert surtout de son nez pour ça." Pas que! Au bout de deux semaines une mère reconnait son own bébé au simple tact (en aveugle, bien sûr) de la peau granuleuse de son tentacule. Enorme, bip bip.

cubik 21/04/2008 16:51

Lelf> tu as des infos?Largentula> pourtant, je ne suis pas né gros et aveuglele méchant> pourtant, ça se vend bien à hollywoodhemylie> et moi à mon père * tin tin tin TINNNN*Francis> attend, c'est un blog sérieux ici, tu crois quoi?

Francis 21/04/2008 13:13

Voilà qui expliquerait bien des choses. Ca se tient.

hemylie 21/04/2008 13:05

On m'a toujours dit que je ressemblais énormément à ma mère... hin hin hin (bruit du rire invasif)

le méchant 21/04/2008 12:19

les bébés c'est par nature dangereux. Derrière leur regard d'anges, se cachent des briseurs de couples, des créateurs de stress, des vides portefeuilles avec deux petit bras et deux petites jambes...faut s'en méfier, je crois que tu m'a apporté la réponse à la question que je me posais depuis longtemps !!!