Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2008 5 04 /04 /avril /2008 14:07
Ami écologique, relève toi. Il est temps pour toi de jouer un rôle chez les grands de ce monde. Il est temps pour toi d'appuyer là où ça fait mal: avec tes sous. Bon, je ne sais pas si tu peux vraiment faire quelque chose, mais si oui, il faut te dépêcher. C'est pour maintenant.

Il parait que cette année, la commission européenne doit redéfinir les quotas de CO2 pour les 4 ans à venir. Et comme apparement, ça n'a pas trop remué les industriels jusqu'ici, elle a décidé de réduire ces droits à polluer de 10%. Faut dire que jusqu'ici, les entreprises recevaient des bons pour dégazage un peu gratuitement ou pas cher en tout cas. Les états avaient un peu tendance à les filer en cadeau bonux. Tiens mon pitit, va faire ton tour, lacher ton vent et essaye d'attraper le pompon. Du coup, c'était un peu la fête du slip. Avec la tonne de CO2 à moins d'un euro, ils auraient eu tort de se priver. Et du coup, on n'est pas sûr du fait que les émissions aient augmenté ou baissé.
Enfin bon, l'important est que la tonne de CO2 va se faire plus rare. Et là, c'est le bon moment d'agir. Apparement, le CO2 est encore très abordable pour le pékin moyen, de l'ordre de 23 euros la tonne. Il est temps d'acheter mes amis. C'est toujours ça que les industriels ne pourront pas faire partir en fumée. Et quand viendra le temps de la disette, qu'ils voudront absolument s'en griller une pitite dernière, soit vous leur faites taxer horriblement, soit vous mettez la barre si haute qu'il leur reviendra moins cher d'investir dans de l'ecologique.

Bon, évidement, le mauvais côté du truc, c'est si toutes les entreprises se mettent au vert. A ce moment là, vous allez vous retrouver avec du gaz carbonique à ne plus savoir qu'en foutre. Vous me direz, ça prend pas trop de place, mais quand même. Eventuellement les vendre à des entreprises de boissons gazeuses, pour faire les bulles? Je crois qu'on va plutôt faire confiance à la lenteur toute bureaucratique des investissements industriels. La fortune est bientôt à nous.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

hemylie 07/04/2008 13:52

CO2, la véritable drogue de l'industriel ! je vais devenir dealeuse, t'as raison, pour les entendre supplier pour une dernière petite bouffée hin hin hin...