Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2008 2 04 /03 /mars /2008 16:20
J'avais lu quelque part que le comportement des chiens devant la bouffe était un reste de leur état sauvage. Un truc hérité du loup, sans doute. Forcément, quand tu vis en meute, il faut se dépêcher de se servir, si tu veux manger à ta faim. Et il faut en avaler le plus possible, parce que tu ne sais pas quand sera ton prochain repas. J'ai de moins en moins de doute sur le fait que j'ai du être un chien dans une vie antérieure.

Le problème, c'est que j'ai du garder les habitudes mais pas la physiologie qui va avec. Bon, bien sur, je perds encore pas mal de poils, mais quand même. C'est un peu ça pour la graille. De la bonne protéine, qui tient au corps l'hiver, avalée à tout vitesse. Des déjeuners avalés au lance-pierre. Le problème, c'est que je sors inévitablement de table avec la toux. Un début de hoquet, un appel d'air causé par le gavage en quasi apnée et hop! je tousse. Pas de la toux bien grasse qui vous fait cracher vos poumons, non. Plutôt du toussement interrompu pour vous remettre les choses en place. Une sorte de stabilisation pectorale. Le jeu consiste à maîtriser la chose pour ne pas passer pour un epileptique. Essayer de retenir tout ce qui pourrait vouloir sortir.

Généralement, je passe pour quelqu'un qui a un début de hoquet qui interrompt chaque début de raclage de gorge. Dire que je connais des descendants d'ours qui arrivent à se vider le contenu d'une table sans respirer pour finalement ne laisser s'échapper qu'un rot tonitruant. La prochaine, je me réincarne en arbre. Je suis sur qu'ils n'ont pas ses problèmes de digestion avec leurs perfs souterraines.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mélina LOUPIA 05/03/2008 00:57

Tu tousses de la bouche, tu pètes de ton cul, tain... Mais t'es un vrai humain finalement. Des bizettes

réa 04/03/2008 21:14

ben voilà ! tu as trouvé la solution ! il faut te nourir par perf !