Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 février 2008 5 29 /02 /février /2008 15:24
Dans notre optique de découverte des pitits métiers qui font notre grand pays, nous vous proposons aujourd'hui de vous emmener chez Demi Mool et Bruce Fillis, sauveurs du monde.

* Ding, Dong *

"Ah, c'est vous, bienvenue dans notre maison. BRUCYYYY! Les gens de l'internet sont là.
_ Bonjour madame Mool, vous allez bien?
_ Oh appelez moi Demi. Vous désirez quelque chose à boire? Rien? Sûr hein? Ah, voilà Brucy. Je vais vous laisser avec lui, c'est l'heure de mon entrainement de G.I.

_ Bonjour monsieur Fillis, ravis de vous rencontrer.
_ Oh, appelez moi Brucy. Alors, vous vouliez en savoir un peu plus sur mon, enfin notre métier?
_ C'est exactement cela. Comment devient-on sauveur du monde? Ca n'a pas l'air d'être une profession à la portée de tous.
_ Ah ça, je ne vous le fais pas dire. On ne devient pas vraiment sauveur du monde par choix. Vous savez, il n'y a pas de formation. On doit souvent apprendre sur le tas, et c'est souvent un tas de cendre. Hu hu hu.
_ Et comment vous êtes vous retrouvé dans cette carrière?
_ Oh vous savez, complètement par hasard. Un soir que j'allais voir mes momes à Noël (pas ceux avec Demi, d'autres momes), des terroristes allemands qui essayaient de destabiliser l'économie mondiale me sont tombés dessus parce qu'ils n'aimaient pas mes gouts musicaux. J'ai du en abattre quelques uns et du coup, j'étais lancé.
_ Vous vous êtes dit que c'était pour vous. Ca n'a pourtant pas l'air d'un métier facile, ni même très attirant.
_ Ah ça... Vous savez, on est très dévalorisé dans ce métier. Jamais de rtt, pas de 35h, des augmentations au lance-pierre ou plutôt au 9mm... Du coup, on a de moins en moins de jeunes dans le métier et les carrières se raccourcissent. Ca devient difficile. Surtout au niveau des astreintes.
_ Comment ça?
_ Ben vous savez, avec les salaires de misère que l'on touche, on ne peut pas se permettre vraiment de prendre des vacances. Vous me direz, il y a toujours une menace à arrêter, mais quand même, ça peut rapidement devenir éreintant. Tenez par exemple. Avec Demi, on avait décidé d'économiser un peu et de s'offrir quelques jours au caraïbes. Ben à peine arrivés là-bas, il a fallu gérer une crise spatiale!
_ Non? Racontez nous ça.
_ OK, ok. On arrive là-bas, tranquille. Les enfants commencent à jouer, on s'amuse gentiment sur la plage. Pour déconner, j'avais attraper le haut du bikini de Demi (qui de toutes façons ne le portait pas) et je m'en servais de catapulte pour envoyer des noix de coco en l'air. Eh bien ça ne faisait pas une demi-heure qu'on était là qu'un satellite nous tombait droit sur la tête.
_ Noooon. Et qu'avez-vous fait?
_ Vous savez, je suis un professionel. J'ai toujours une pitite bombe nucléaire dans mon sac. Le bikini de Demi, un peu d'huile de biceps et hop! Mais tout de même, on ne peut jamais être tranquille.
_ Je vois, je vois. Mais même là, vous vous en sortez bien et la planète avec. Avec tous vos succès, vous n'avez pas peur de vous sentir invincible et de vous laisser aller, d'être un jour trop confiant?
_ Vous savez, nous sommes avant tout des gens normaux. Et nous ne sommes pas à l'abri de la grosse tête. Mais nous essayons de garder une vie simple et de célébrer chaque instant de joie, ou de peine aussi. Nous souffrons comme n'importe qui. Par exemple, la semaine dernière, notre poisson rouge a rendu l'ame. Nous avons organisé une petite cérémonie dans les toilettes, pour son dernier voyage. C'était très émouvant. Et ce n'est rien comparé à ce qui nous attend demain.
_ C'est très touchant, mais que se passe-t-il demain?
_ Ben le chien vient de mourir. Et je ne sais pas si la cuvette tiendra le choc. J'ai peur qu'il ne faille s'y reprendre à plusieurs fois. Ca va être dur."

Partager cet article

Repost 0

commentaires

cubik 03/03/2008 11:09

hemylie> les sauveurs du monde sont des gens comme les autresFrancis> ah oui tiens, j'ai fait mcdo hierréa> bah, c'est juste un quart-temps pour arrondir ses fins de mois

réa 01/03/2008 15:37

wah... t'en as de la chance de pouvoir ainsi entrer dans l'intimité des stars...la prochaine fois que tu es croise, demande leur le pourquoi de leur reconversion en chef cuisto au "planet hollywood" !

Francis 29/02/2008 17:13

Aïe ame lauvinite.

hemylie 29/02/2008 16:30

Comme quoi c'est pas parce qu'on sait sauver le monde tous les jours, qu'on ne se bousille pas sa fosse septique de temps en temps... Si ça c'est pas de la moral... (Brucy Fillis et Demi Mool ahahahahahah, j'en ris encore....)