Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2007 5 21 /12 /décembre /2007 09:21
Aaaahhh quoi de mieux qu'une petite chasse aux sorcières pour bien finir l'année. Et puis dans le froid, sur le givre et idéalement sous la neige, ça a un côté un peu magique. Ce sang vermillon qui vient colorer la neige immaculée, c'est beau. Et ça se répand all over ze world.

Au Japon, comme toujours, on se la joue futuriste. On prépare le bon carnage pour geek. On va équiper les Forces d'AutoDéfense (les FAD donc) contre une invasion extra-terrestre. Au pays de Goldorak et autres Biomen, on sait de quoi on parle. Alors ils ne vont pas se laisser prendre par surprise. Et puis les extra-terrestres, ça a le sang vert, c'est bien connu. Alors ça changera un peu, niveau déco. Et puis au moins comme ça, les reportages en live seront autorisés pour tout public.
En Espagne, on reste dans l'hypothétique, mais on s'attaque à plus gros. Parce que bon, s'attaquer à Stratéguerre, c'est facile, tout le monde sait déjà que c'est un méchant. Non, les ibériques préfèrent taper dans le gros morceau. Ils ont lancé la chasse au père-noël. Parce que voilà, si en Belgique, la cohabitation se passe bien entre St Nicolas et petit Papa Noël, en Espagne, on a plus de mal. Jusqu'ici, c'était surtout les rois mages qui avaient la cote. Alors quand le gros alcoolique finlandais se pointe avec sa hotte, ses joujoux, ses numéros à 5 euros/minute et ses rennes clignotants, ça passe moyen. Même si certains essayent de le faire passer pour le 4ème roi mage, on sent bien que Gaspard, Melchior et Balthazar font un peu la gueule. Du coup, ils lachent un peu l'or, la myrrhe et l'encens pour aller casser du gros barbu, en invitant le pays à faire de même. Avec sa veste rouge, il va avoir du mal à se planquer, le gros Klaus.
Mais la palme revient comme tous les ans aux usa. Là-bas, on sait faire les choses en grand. Alors quand les Lakota (les sioux quoi) déclarent unilatéralement la rupture des traités, c'est la fête du slip chez les cowboys. En plus, ils abandonnent la nationalité étazunienne et revendiquent leur territoire qui couvre quelque chose comme 5 états. Que du bonheur pour les rednecks. Ca faisait un petit moment qu'ils n'avaient plus génocidé du rouge, et c'est pourtant pas l'envie qui leur manquait. Bon, peut-être un de temps en temps, au fond des bois à la lueur d'une croix, mais ça compte pas vraiment. Alors comme cadeau de Noël, ça pouvait pas mieux tomber. Ils vont pouvoir étrenner leur 5ème carabine, qu'ils ont pu garder grace à la très sainte NRA et aller se remémorer les belles traditions qui ont fondé ce grand pays.

Aaaahhhhh l'esprit de Noël...

Partager cet article

Repost 0

commentaires