Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 10:42
Il devient de plus en plus possible de vivre pour les agoraphobes. Ou les ermites. Ou les larves asociales, comme moi. La dématerialisation des services fait qu'on peut aujourd'hui très bien vivre correctement, sans jamais sortir de chez soi, pour peu qu'on habite dans une ville pas trop pitite (et encore). Et dire qu'il y a des gens qui s'acharnent à vouloir absolument prendre l'air, avec toute la pollution qu'il y a...

Depuis les livreurs de pizza (loués soient leurs noms), le monde n'a jamais cessé sa course dans la livraison à domicile. On pouvait déjà facilement se faire envoyer les caleçons qui affolent les donzelles du catalogue de la Redoute ou un outil de massage facial sans trop de problème et en toute discrétion. Rapidement sont venus aussi les grandes enseignes multiculturelles qui permettent de recevoir à la maison ses livres ou ses films sans avoir à subir les cromagnons ruminants du cinéma ou les bouffeurs de khebab des bibliothèques. On peut même se faire livrer ses courses et ses meubles. Quant à trouver des amis, internet est ton ami. Même tes vacances, tu peux les faire en visio-conférence. Tes études et ton boulot aussi (fasse que mon employeur pense un jour au télétravail!) Et même, tu peux avoir une deuxième vie virtuelle. Une copine dont le nom de famille est jpg ou gif (c'est de très grandes familles), un public qui rit à chacun de tes one-man show sur ton blog, une famille qui te permet de sortir un gros magot du Cameroun... Mais aujourd'hui, on peut aller encore plus loin.
Aujourd'hui, tu peux même supprimer la contrainte d'avoir des gens connectés en même temps que toi. On commence à voir apparaitre de plus en plus de bots sur certains sites qui non seulement prennent les messages du locataire, mais en plus, se permettent même de répondre aux gens (tu me parles sur un autre binaire, oh!). Eh bien la version développée de ces bots, c'est aujourd'hui le logiciel psy. T'as même pas besoin d'acheter un canapé, t'as déjà le tien (enfin, en général). Et la machine t'aide à régler tes petites phobies, les crises de panique, voire même les dépressions légères. A tel point que c'est même remboursé par la sécu. Enfin, en Angleterre hein. Les mauvaises langues iront dire que c'est une façon de gérer ceux qui ne peuvent pas s'offrir un vrai psy, mais bon, ce seront sans doute les mêmes qui se plaindront que les ordis viennent manger le pain des bons citoyens anglais. Et je sais pas vous, mais moi, mon ordi, il aime pas trop le pain.

En tout cas, moi, ça m'a décidé. Pas à aller vivre en Angleterre, non, restons polis. Mais en tout cas, le jour où mon ordi aura la possibilité de me filer un arrêt de travail, c'est clair, je sors plus de ma grotte. Bon, le McDo va devoir faire un effort sur les livraisons, de même que mon libraire bd ou Tool quand ils sont en tournée, mais ça devrait pouvoir le faire. Le futur s'annonce beau. Enfin je sais pas, je regarde déjà plus par la fenêtre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mlle A 08/10/2007 17:35

ptain, cé pas bon pour le buisness ça ;)

Cécile 05/10/2007 15:39

et si tu m'embauchais comme bras droit tu pourrais meme jouer à la wii pendant que je ferais tes courses.Vivent les gens comme toi!

Francis 05/10/2007 14:32

Tu peux avoir des colocs qui te ramènent des MacDo, aussi, moi c'est ce que j'ai. En plus, je les vois pas de la journée.