Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2007 4 20 /09 /septembre /2007 15:38

Chaque jour, dans le monde, des drames touchent un pitit peu n'importe qui. A chaque instant, quelque part sur la planète, des gens vivent des tragédies. Certaines anonymes, certaines publiques. C'est triste, mais c'est comme ça. Et ça peut nous toucher tous, tout le temps, partout.

Regardez ce chinois, mort d'avoir trop joué. Il était là, tranquille. Depuis 3 jours sur sa partie de démineur, il était bien. Et tout à coup, c'est la mort. La faucheuse qui passe sans prévenir et qui décide qu'il avait qu'à manger et dormir, que cette fois, c'en est trop. La vie est injuste, mais la mort encore plus parfois.
C'est comme ces députés européens qu'on empêche de manifester à Bruxelles. Bon, on les avait avertis qu'ils n'avaient pas le droit de faire leur manif anti-islam. Mais si on ne peut plus montrer qu'on peut être cons, tous ensemble, au niveau européen, alors qu'on prone chacun l'enfermement chez soi, où va-t-on? En prison? Même pas en fait, c'était juste des arrestations administratives, mais quand même. Un tel élan de communauté d'idée pour des nationalistes qui en ont généralement peu, même si c'est pour être encore plus cons que d'habitude, ça ne devrait pas se réprimer aussi violemment. Vous ne vous rendez-pas compte de la violence de l'arrestation alors que des flashballs et des fumigènes auraient sans doute suffi. Voire un peu de tendresse à la matraque. Ca n'aurait été que de l'amour. Les forces de l'ordre sont injustes, parfois.
Il y aussi ce drame du cinéma. On recherche encore des figurants pour tourner avec LE philosophe marquant de la fin du dernier millénaire, Jean-Claude Van Damme. Il revient à Bruxelles pour faire un film qui porte son nom, et on n'a pas assez de monde. Bon, je comprends que les candidats soient découragés par le fait qu'il sera impossible d'approcher leur idole. Mais c'est quand même la moule de Bruxelles, the muscle from Brussels. Un petit effort, que diable. Le showbiz est injuste.

Heureusement, parfois, il reste un peu de compensation, face à tout ça. Hier, j'ai repris un soupson d'espoir en la justice de mon pays quand un juge a décidé de condamner l'éditeur qui avait foiré le tirage de la bd Vilebrequin et qui refusait de l'admettre. Les auteurs ont du se battre, et ont gagné, c'est beau. Surtout que le bouquin est bien. C'est l'occasion d'aller l'acheter si vous l'avez pas encore fait. Des fois, la justice fait son boulot. Ca soulage.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Francis 20/09/2007 18:17

Bien content.Et je l'ai, la bédé, et c'est vrai qu'elle est bien.

Lelf 20/09/2007 16:48

La BD vaincra ! B-)