Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2007 1 06 /08 /août /2007 10:43
Les gens se sont souvent interrogés sur lui. Pourquoi il faisait quasi toujours la gueule. S'il avait une paralysie faciale. S'il abusait du botox. Peut-être qu'il avait eu une enfance malheureuse. Ou une vie minable. Toujours est-il qu'il ne souriait jamais.

Au début, ils ont pris ça pour un mauvais jour, une mauvaise semaine. Mais plus le temps passait et moins ils lui cherchaient d'excuse. L'absence est passée pour du mépris. On commença à chuchoter sur lui. A essayer de le défier un peu. Mais comme il ne réagissait toujours pas, au bout d'un moment, il réussit à se faire oublier. Il devint un des meubles. Sans familiarité, certes, mais sans dégout non plus. Une étagère un peu vieille et tordue, complètement anonyme, sur laquelle on se contente de poser les cartons et les vieux dossiers. Tout le monde oublia qu'il ne souriait pas et personne ne chercha plus à savoir pourquoi. Ce qui lui convenait très bien.
Ce n'est pas qu'il ne pouvait pas, c'est juste qu'il n'avait pas le réflexe. Il se demandait d'ailleurs s'il s'agissait d'un réflexe ou d'un conditionnement. Toujours est-il qu'il en était privé mais n'en voyait pas toujours l'utilité, de toute façon. Parfois, il aurait aimé avoir cet automatisme mais le temps d'y penser, il était toujours trop tard. Tant pis, il vivait très bien sans. Et passer dans les ombres lui allait très bien.

Un jour, quelqu'un l'aperçut, loin des contraintes et des obligations. Entouré d'inconnus qui semblait lui donner un autre nom. On ne l'avait pas reconnu tout de suite, tant il semblait tout autre. Pourtant, c'était bien la même face, la même architecture, le même bloc gris qui déambulait plutôt qu'il ne bougeait. Il n'avait pas l'air de participer plus aux conversations qui débutaient autour de lui. Mais ce jour là, il souriait.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Phil 07/08/2007 12:45

Enfin , souris pas à un flic , y'a outrage ! Arf arf .Ok , je sors .