Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2007 3 27 /06 /juin /2007 10:31
La peau est la base de tout. C'est la peau qui controle et dirige nos vies. Qui détermine leurs durées, leurs épaisseurs. Chaque couche à son importance. Et la plus importante de toutes, on ne sait même pas laquelle ce sera. La dernière, celle qui ne cache pas une épaisseur supplémentaire mais juste le dernier souffle. Un peu comme une bulle.

Pour certains, elle arrivera très vite car elle sera peu profonde. D'autres la feront surgir plus rapidement qu'elle ne devrait. Car la peau n'est pas qu'une protection, c'est aussi une monnaie. Combien d'épaisseurs contre une sensation forte? Combien échangées par pure gourmandise? Pas forcément en pure perte. Certaines transactions de ce genre peuvent s'avérer bénéfiques. Elles permettent d'épaissir, de préparer, les feuilles cutanées à venir. Tant qu'elles sont abandonnées en connaissance de cause, les mues servent aussi à ça. Et puis il faut bien lacher sa vieille peau un jour. Au bout d'un moment, elle finirait par craquer de partout, de toute façon. Autant la retirer avant qu'elle ne nous serre dans les coins.
Bien sur, on n'est jamais à l'abri d'un accident. Quelques centimètres enlevés d'un coup qui vous réduisent la vie d'autant et expose à l'air libre une épaisseur encore trop molle et fragile qui mettra du temps à se forger. Ou qui nous laissera comme un amas déformé, comme un plastique fondu qu'on n'aurait pas redressé. Ces peaux là sont difficiles à craquer, parce qu'elles se nourrissent de celles du dessous. C'est pour ça qu'il ne faut pas hésiter à se les faire briser par des gens de confiance. Sans confiance, un accident est si vite arrivé et on retomberai sur une couche molle scoliosée.

C'est pas forcément évident de se laisser peler. Surtout quand on ne sait pas quand on laissera s'échapper notre intérieur, notre buée. Mais bon, si on ne veut pas finir dans le cageot à pourrir, va falloir commencer le strip pour se lancer dans la cuisine du monde.

Va falloir que j'évite les oignons avant de me coucher le soir, ça me donne de drole de rêves.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

auroress 28/06/2007 09:00

fais pas celui qui a pas compris...

cubik 28/06/2007 07:14

Cecile> va te coucher ouais, dans ton etat, tu serais capable d'y voir des trucs coherents >)Mélina> on fume pas chez moiauroress> genre tu cuisines >)

auroress 27/06/2007 23:15

mode schtroumpf grognon on/
j'aime pas les oignons ils me font pleurer

mode Cordélia on/
quand on ôte la surface qu'est ce qu'on trouve? Encore plus de surface...

Mélina LOUPIA 27/06/2007 18:13

Arrêter de fumer l'oignon, oui, une bonne idée.Des bizettes, non, n'arrête pas.

Cécile 27/06/2007 16:03

:)( je vais me recoucher , je fais que passer)