Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2007 2 22 /05 /mai /2007 10:02
C'est vrai, on pense jamais à eux. Ah ça, pour aller gueuler pour les ouvriers qui perdent leurs emplois à l'usine, y a du monde. Mais dès qu'il s'agit des actionnaires qui perdent des sous, y a plus personne. Il était vraiment temps qu'on ait un président de renouveau à la tête de la France pour se décomplexer.

Lui, il hésite pas à communiquer. C'est sa principale activité d'ailleurs. Commu-niquer, c'est important. Alors les annonces dans la presse se multiplient, comme pendant ses 5 ans de campagne. On a même des manifs d'artistes de droites maintenant. Du coup, les petits porteurs se lachent. Fini la honte d'être riche. Oui, ils privilégient le profit sur l'humain, et alors? Les minorités aussi ont le droit de s'exprimer. C'est ainsi qu'on se retrouve avec le procès Lernout & Hauspie. Cette société, spécialisée dans les logiciels de reconnaissance vocale, est tombée en faillite avec l'éclatement de la bulle Internet. En gros, ils se sont vautrés comme des bouses quand les gens ont commencé à comprendre qu'un pc connecté n'était pas une boite magique, finalement. Mais le procès n'est pas lancé par les utilisateurs de leurs produits qui pourraient se sentir floués d'avoir des trucs pleins de bugs pour lesquels il n'y a plus de service après-vente. Ce n'est pas non plus une action des employés qui se sont retrouvés à la rue suite à la faillite. Ben non, juridiquement, les logiciels disposent de licenses qui se rapprochent de l'oeuvre d'art, ce qui fait qu'un éditeur n'est pas vraiment tenu de vous fournir un truc qui fonctionne. Et les employés, on s'en fout un peu, on aura qu'à embaucher des pitits indiens. Non, s'ils sont en procès aujourd'hui, c'est parce qu'ils ont pipotés leurs comptes et que les actionnaires sont pas contents.

Vous me direz, pour une fois que des criminels en cols blancs sont mis en cause, c'est plutôt un mieux. C'est pas faux. C'est même bien qu'il y ait un procès. Mais on constate une nouvelle fois que ceux qui produisent et ceux qui achètent sont oubliés face à ceux qui profitent.  En même temps, ils avaient qu'à acheter des actions. C'est con, les pauvres.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Phil 23/05/2007 10:56

Le profit , y 'a que ça d'humain .

Francis 22/05/2007 11:11

Ca me fait penser à la chanson des Fatals Picards "Tous ensemble, sauvons Vivendi..." à la manière des Enfoirés :o)