Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2007 3 11 /04 /avril /2007 15:06

Le week-end dernier, j'ai eu une épiphanie. Non, pas un jour férié, une illumination. Les anges me sont apparus. Ils sont venus à moi par le biais improbable de mon poste de télévision. Pour une fois, mu par une envie inexplicable, j'ai allumé mon récepteur. Et là, je les ai vu. Je suis tombé complètement par hasard sur une série qui s'appelle Les anges du bonheur (enfin je crois).

 

Justement, ces jours ci, conseillé par soeur Peggy, je lisais un bouquin sur le sud chrétien des USA. Cette zone qu'on appelle la ceinture de la bible et où des millers de gens se réunissent dans des communautés hautement religieuses. Le bouquin en question s'appelle Au pays de Dieu, de Douglas Kennedy, habituellement romancier qui, pour le coup, a pondu un carnet de voyage au pays des intégristes américains. Il y décrit exactement le genre de gens qui sont prêts à créer la série citée plus haut. Bon, il ne donne pas que ce genre d'exemples qui font peur, mais quand même. Et donc, j'ai écouté d'une oreille (ce qui n'est déjà pas mal, étant donné la taille des miennes) la série. En gros, une poignée d'anges qui accompagnent des gens pour les remettre dans le droit chemin. Et vas-y que Dieu t'aime mon fils, et vas-y qu'il faut sauver ton mariage plutôt que de forniquer avec une femme de peu de vertu, non, ne saute pas du 14 étage, tu n'as pas d'ami et pas de nana, mais Dieu t'aime lui. D'ailleurs, il t'a déjà pardonné. C'est beau. Comme on dit la-bas, j'ai littéralement été foudroyé dans mon âme. Tant de prosélytisme, d'imposition de la foi, de déni d'autre croyance quelle qu'elle soit, ça m'a touché dans mon coeur.

 

Cette fois ci, c'est décidé, je vais devenir télé-évangéliste. Enfin, net-évangéliste, c'est mieux. Alors envoyez moi vos sous, plein. Et moi aussi, je vous promets de produire une série télé qui écrase la gueule des croyances des braves gens qui ne sont pas chrétiens. Avec plein d'amour dedans aussi. Même dans les fesses, si vous insistez. Et s'il le faut, on déterrera Michael Landon. Alors donnez, Dieu vous le rendra (ptet).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mélina LOUPIA 11/04/2007 22:44

Tain, et voilà, j'y pensais plus au Nut', et y'en avait plus chez Ed.
Voilà, plombée ma soirée.
'malin.
Bizettes

Phil 11/04/2007 17:28

Si tout ce que t'as à fourguer c'est du nutella , je prefere filer au bois , c'est pas trop cher et j'ai plus de chances de me convertir.