Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2007 4 08 /03 /mars /2007 16:07

Oui, oui, je sais, c'est la journée de la femme. Mais on s'en fout de ça. Même elles n'y croient plus. Et puis si c'est pour dire qu'elles gagnent moins, qu'en plus de travailler comme des hommes, elles continuent à faire le ménage à la maison et des enfants et que leur condition ne s'améliore pas vraiment, surtout quand on voit celle qui veut les représenter et qui se présente plus comme une femme qui ferait accessoirement de la politique qu'une politique avec des idées qui serait aussi une femme, on le savait déjà.

 

Je crois qu'il y a plus important aujourd'hui. Surtout pour un geek comme moi. Bah oui, plutôt que de s'attarder sur la misère féminine dans le monde et l'indulgence qu'elles auront dans cette seule journée de l'année (en gros, elles feront la vaisselle demain), le geek préfèrera s'intéresser à quelque chose de plus réel pour lui que la femme, à savoir quelque chose qu'il a une chance de toucher un jour, un robot. Ici, quand on parle robot, on pense encore au mixer Moulinex qui trone dans la cuisine de sa maman. Mais à l'est, ils ont dépassé ce stade depuis longtemps. Tout le monde a en tête ces chiens mécaniques et autres robots dansants qu'on offre aux momes à Noël et qu'on tue rapidement parce que leur bidibidibip est rapidement énervant. Mais ils ne fabriquent pas que ça. Ca fait des années que les japonais travaillent à des robots qui marchent dans le but de les utiliser dans la vie de tous les jours. Dernièrement, on a vu arriver des robots barmen, enfin barbots plutot, et aussi des projets de robots d'assistance gériatrique. La Corée du sud a donc décidé de prendre des mesures en engageant l'élaboration d'un code éthique pour les robots. Au rythme des développements actuels, ces derniers devraient rapidement accéder à l'intelligence et il est donc urgent de définir leurs devoirs et droits. Bien entendu, ils se sont basé sur Asimov  et ses trois directives pour les devoirs. Reste plus qu'à définir les droits.

 

Il est beau de voir que certains préparent déjà le futur de l'amitié homme-machine. Et que pour une fois, on s'y prépare à l'avance. Rien à voir bien sur avec le fait que les femmes, on les maîtrise depuis quelques millénaires alors qu'un robot, on ne sait pas encore à quel point il sera capable de nous démonter la gueule. M'est avis qu'il y en a qui ont du reviser leur Terminator. Une nouvelle fois, le futur s'annonce radieux.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Folie Privée 09/03/2007 12:36

hinhinhin

Francis 09/03/2007 11:51

Y'aura une journée internationale du robot, où ce seront des barmen humains qui feront le service ?

(moi je sens déjà venir la ligue de protection et le front de libération des robots...)

Mélina LOUPIA 08/03/2007 17:48

Mais si elle y est ta dernière note, faut gruger un peu quoi.
Et c'est bien, ça la rend que plus intéressante et pleine de sens, as usual.
Bizettes