Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2007 3 21 /02 /février /2007 15:33

Je suis né et j'ai grandi aux pays des rillettes. C'est vous dire si les cochons sont mes amis. Enfin, moi je les aime bien en tout cas, la réciproque est sans doute moins vraie. Difficile d'apprécier son prochain quand il vous mange en tartine. En tout cas, ça me désole de les voir actuellement trainer dans la boue. Même s'ils aiment ça.

 

Car oui, rien ne se perd dans le cochon. Même pas les poils dont on fait des cristaux liquides, il parait. Vous avez peut-être une montre digitale à composante porcine sans le savoir. Mais là, c'est pas leur fête. C'est pourtant l'année du cochon dans l'astrologie chinoise. Sauf que ces derniers ont décidés de ne pas trop l'afficher, pour ne pas froisser leur communauté musulmane. On se sert aussi du cochon pour se railler des musulmans pauvres en en faisant de la soupe populaire. Ca, à force de traiter les gens du FN de porcs, fallait s'attendre à ce que ça leur donne de sales idées. Et je vous parle même pas de ces policiers qui voient la caricature cochonnesque de Placid comme une injure. C'est pourtant beau un cochon. Et joyeux. Amical. Joueur. Et sans doute plein d'autres noms de nains de Blanche-Neige qui conviendraient à les qualifier. Alors un peu de respect, bordel.

 

Car bon, si on utilise généralement la maxime au masculin, il ne faudrait pas non plus oublier que tout est bonne dans la cochonne. Bon, je sais que certains la préfèreraient voilée, mais c'est pas vraiment un soucis. Alors réconcilions-nous avec nos cochoncetés et aimons-nous dans le sein doux.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nelly 21/02/2007 18:45

vive la rillette libre ! (au ptit dej)

Mélina LOUPIA 21/02/2007 16:14

Là, ça va déféquer dans le ventilo, bravo.
Bizettes. (Me marre d'autant plus que mon shapka est: "FNT".